Owl's Head: la « chaise verte » demeure inutilisable

Qu'adviendra-t-il du télésiège qui a connu un bris inquiétant samedi dernier à la station Owl's Head? Trop tôt pour statuer de manière définitive. Par contre, le centre de ski annonce la remise en fonction de son télésiège quadruple menant au sommet.

Actuellement, la fameuse « chaise verte » ne peut être utilisée pour amener des skieurs au sommet d'Owl's Head. Une inspection complète est nécessaire avant que la station soit autorisée à la remettre en service. La Régie du bâtiment du Québec, qui voit à l'application de la réglementation en matière de remontées mécaniques au Québec, devra en approuver les résultats.

Lire aussi: Incident à Owl’s Head : la direction tente de comprendre

Porte-parole de la station de ski, Luc Saint-Jacques affirme que le télésiège ayant fait défaut pourra normalement accueillir à nouveau des skieurs avant le 2 février. Mais cette date ne peut être confirmée hors de tout doute à ce stade.

En ce qui concerne le siège impliqué dans l'accident de samedi, il a été retiré du câble du télésiège vert. « La pince et le siège impliqués sont sous enquête afin de déterminer la cause de l'incident », souligne M. Saint-Jacques.

Quant au télésiège quadruple reliant le bas de la montagne au sommet, il a été réparé durant les derniers jours. Les skieurs pourront remonter à son bord à compter de samedi. Une panne d'électricité majeure, survenue dans le secteur de Potton le 15 janvier, aurait causé les bris qui ont provoqué son arrêt pour une dizaine de jours.

« Plusieurs réparations ont été faites. Notre équipe, avec des ingénieurs spécialisés, vous assure le fonctionnement sécuritaire de cette remontée mécanique », déclare Luc Saint-Jacques.