La station Mont Orford aura un chalet nettement plus grand à compter de la prochaine saison de ski, grâce à un investissement de 6,4M$.

Orford prévoit injecter 11 M$ dans ses infrastructures [PHOTOS]

Les nuages gris et menaçants qui flottaient au-dessus de la station Mont Orford, il y a quelques années, ont fait place à un ciel ensoleillé. Après avoir atteint le fond du baril en 2011, la station est en effet désormais en phase de réinvestissement et a prévu injecter 11 millions $ pour améliorer ses infrastructures.

Le président de la Corporation ski et golf Mont Orford, Jacques Demers, ainsi que le directeur général de cette organisation, Pascal Mongeau, ont rencontré les médias mercredi afin d’offrir des détails concernant les travaux qui seront réalisés au mont Orford pendant les prochains mois.

«C’est un virage important qu’on prend maintenant, a fièrement lancé M. Demers mercredi. On se souvient de 2011, quand la Corporation est devenue propriétaire de la station, mais aujourd’hui on passe à autre chose.»

Rappelons à ce sujet le gouvernement du Québec avait pris les commandes de la station Mont Orford, en 2007, et qu’elle avait tenté sans succès de la revendre en 2011.

Le scénario d’une fermeture définitive du centre de ski et du terrain de golf était ensuite devenu fort probable, mais la MRC de Memphrémagog avait finalement accepté de créer un organisme à but non lucratif pour en gérer les activités.  

Un chalet plus grand

Le chalet de ski de la station Mont Orford sera donc agrandi au cours des prochains mois. Grâce à un investissement de 6,4 M $, la superficie de son empreinte au sol augmentera de 50 pour cent et plusieurs services offerts, au pied des pistes, seront déménagés dans les espaces qui s’ajouteront bientôt.

Notons qu’on retrouvera une salle pouvant accueillir jusqu’à «400 ou 500 personnes» à l’intérieur du futur agrandissement. La billetterie de la station, qui est actuellement située à l’extérieur du chalet, sera également transférée à cet endroit.

Conscients du défi que représentent les changements climatiques pour leur industrie, les dirigeants du Mont Orford ont aussi décidé d’injecter une somme de 3,9 M $ pour améliorer le système d’enneigement sur certaines pistes pour skieurs débutants et intermédiaires. Des canons à neige pourront en outre enneiger le mont Alfred-DesRochers à compter de l’hiver prochain.

Parallèlement à ces deux chantiers d’importance, on aménagera un petit amphithéâtre extérieur de 500 places assises à côté du chalet de ski. Il permettra à la Corporation Mont-Orford d’accueillir plus facilement des événements de toutes sortes..

La station Mont Orford entre dans une nouvelle ère, ont expliqué le directeur général et le président de la Corporation ski et golf Mont-Orford, Pascal Mongeau et Jacques Demers, ainsi que le président de la Table des MRC de l’Estrie, Hugues Grimard.