Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Moins de cas mais plus d’hospitalisations en Estrie

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Sherbrooke – La situation épidémiologique de l’Estrie s’améliore avec l’ajout lundi de 31 cas positifs de COVID-19, dont le tiers (11) est rapporté à Sherbrooke. Ce bilan de 31 cas est meilleur que celui des sept derniers jours avec l’ajout dimanche de 39 cas, précédés par des ajouts quotidiens de 48, 50, 38, 59 et 47 cas dans la dernière semaine.

La moyenne mobile de l’Estrie est maintenant de 45 nouveaux cas confirmés par jour au cours de la dernière semaine.

Bonne nouvelle aussi, aucun nouveau décès n’alourdit lundi le bilan de la pandémie en Estrie. Six Estriens sont décédés en autant de jours durant la dernière semaine.

Évolution du nombre de cas de COVID-19 en Estrie

Du côté des moins bonnes nouvelles, quatre personnes supplémentaires ont été hospitalisées au cours des 24 dernières heures en lien avec la COVID-19. Il y a à ce jour 24 personnes hospitalisées dans les hôpitaux de Sherbrooke pour combattre la COVID-19, dont six luttent pour leur vie aux soins intensifs.

Au plus fort de la deuxième vague de la pandémie, vers la fin janvier, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS avait dû faire face à un sommet de 95 patients hospitalisés en raison de la COVID-19, dont 13 se trouvaient aux soins intensifs.

À ce moment-là, le CIUSSS avait dû préparer 79 lits de courte durée pour les patients atteints de la COVID-19, et 25 lits de soins intensifs. Il y avait alors jusqu’à 400 employés du CIUSSS délestés de leurs activités régulières afin de répondre à la forte demande pour les « activités COVID », que ce soit le dépistage, l’aide dans les résidences privées pour aînés et les CHSLD, les hospitalisations, les enquêtes de la Santé publique, etc.

Évolution des hospitalisations en Estrie

La vaccination se poursuit

La campagne de vaccination continue de progresser en Estrie comme ailleurs au Québec avec 123 000 Estriens maintenant vaccinés, dont 2400 dans la journée de dimanche.

Rappelons que la région de l’Estrie compte 485 000 citoyens. Dans le domaine de la santé, les régions sont divisées en régions sociosanitaires et non pas en régions administratives. La région administrative de l’Estrie (qui inclut la Ville-MRC de Sherbrooke ainsi que les MRC du Granit, des Sources, Haut-Saint-François, Val-Saint-François, Coaticook et Memphrémagog) compte 330 000 habitants. En santé, il faut y rajouter les réseaux locaux de services de la Pommeraie (55 000 résidents) et de la Haute-Yamaska (100 000 résidents) pour un total dans la région sociosanitaire de l’Estrie de 485 000 résidents.

La Santé publique estime qu’une immunité collective est atteinte dans une société lorsque 75% des résidents sont vaccinés, ce qui représente en Estrie un peu plus de 363 000 personnes à vacciner.

Des rendez-vous pour AstraZeneca

Par ailleurs, il reste plusieurs rendez-vous disponibles pour le vaccin AstraZeneca pour les personnes nées en 1966 ou avant. Ces dernières doivent prendre leur rendez-vous au Quebec.ca/vaccinCovid.

Les dates disponibles sont les suivante:  

Sherbrooke : 19, 20, 21, 22 et 23 avril ainsi que sans rendez-vous tous les jours de 17 h à 20 h.

Granby : 22 avril  

Magog : 20 et 21 avril  

Val-des-Sources : complet pour le moment  

Lac-Mégantic : complet pour le moment  

Cowansville : 20 avril  

Val-St-François : 19 et 21 avril 

Haut-Saint-François : 22 avril 

Coaticook : 21 avril  

Évolution de la vaccination en Estrie