On connaîtra du temps froid et ensuite un réchauffement des températures au cours des prochains jours en Estrie.

Météo : une fin d'automne éprouvante

Les derniers jours de l'automne 2016 ne seront pas de tout repos pour les Estriens. La météo promet de nous faire vivre des moments éprouvants.
À commencer par du temps froid, très froid pour ce temps-ci de l'année. Alors que la normale le jour se situe à moins 4 degrés, il fera moins 11 et moins 17 jeudi et vendredi respectivement.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, le mercure va poursuivre sa descente vers les moins 25 degrés. Notons que la normale pour les températures minimales est de moins 12 degrés au milieu de décembre en Estrie.
Viendra par la suite un réchauffement marqué des températures qui s'accompagnera de précipitations sous forme de neige samedi. Les accumulations pourraient aller de 10 à 15 centimètres, évalue Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada.
« Ça pourrait compliquer les déplacements alors que les gens sortent pour aller magasiner pour les cadeaux ou les partys de bureau. Nous allons garder un oeil là-dessus. » Le lendemain, de la pluie est prévue, avec un mercure à cinq degrés, ajoute-t-il.
Le yoyo repartira de plus belle, car on assistera à tout un autre refroidissement au début de la semaine prochaine. Les écarts de températures continueront d'être importants.
Il fera moins 19 dans la nuit de dimanche à lundi, et le mercure ne devrait pas monter plus haut que les moins 11 degrés la journée suivante. « Après, on reviendra aux normales de saison », affirme M. Legault.
« Ça sera vraiment bizarre comme séquence. Mais je ne crois pas qu'on battra de record. »
De son côté, la Ville de Sherbrooke veut profiter du temps froid qui s'annonce pour amorcer la préparation de ses patinoires extérieures. Les employés municipaux profiteront des prochaines journées et nuits froides afin d'arroser les aires de patinage des parcs sherbrookois.
Si la température le permet, les citoyens devraient pouvoir profiter des patinoires extérieures pendant le temps des Fêtes cette année, prévoit-on.
Rappelons que la patinoire Bleu Blanc Bouge, du parc Alfred-Élie-Dufresne, devrait accueillir ses premiers patineurs samedi matin.
Carte interactive
L'hiver dernier, la préparation des patinoires extérieures avait commencé trois semaines plus tard, soit le 3 janvier, en raison du temps doux.
Par ailleurs, les citoyens pourront désormais savoir plus facilement si une patinoire extérieure est ouverte ou fermée. Une carte interactive permettra d'obtenir l'information d'un simple coup d'oeil. Cette carte sera disponible dès l'ouverture des premières patinoires extérieures à sherbrooke.ca/patinoires.