Marché immobilier: les abords du Memphrémagog sont prisés

MAGOG - La valeur des propriétés situées en bordure du lac Memphrémagog est élevée, ce n'est pas un secret pour personne. Mais saviez-vous que le prix médian de celles-ci atteint 753 500 $? Voilà un des faits saillants d'une étude de marché récente réalisée par l'agence immobilière Royal LePage.

Selon les données de cette étude, le prix médian de l'ensemble des maisons unifamiliales, dans la région de Memphrémagog, est d'environ 260 000 $. Trois fois moins cher, donc, qu'une résidence de valeur moyenne se trouvant aux abords du lac Memphrémagog.

Si on compare les données de 2018 à celles de 2019, on s'aperçoit par ailleurs que la valeur moyenne des demeures unifamiliales a beaucoup augmenté dans la région de Magog durant l'intervalle. Mais, au même moment, le prix des propriétés riveraines de plans d'eau et de rivières a suivi une tendance inverse.

« Le prix médian pour l'ensemble des propriétés dans la région de Memphrémagog a bondi de 10,6 pour cent de 2018 à 2019. Tandis que celui des propriétés riveraines a baissé de 0,8 pour cent pour atteindre 426 250 $ », révèle l'étude de Royal LePage.

Si la valeur de nombreuses demeures a grimpé, les ventes de propriétés riveraines, dans la région, ont cependant reculé de 6,6 pour cent pendant la dernière année.

« Le marché immobilier de Memphrémagog s'est montré vigoureux cette année, mais l'année précédente avait été exceptionnelle », indique Christian Longpré, dirigeant-propriétaire de Royal LePage Au Sommet.

Dans la foulée, M. Longpré mentionne que « le nombre de propriétaires ayant entrepris des rénovations s'est grandement accru au fil des ans, ce qui fait le bonheur des acheteurs recherchant du clés-en-main. »

Le courtier immobilier magogois prévoit enfin que le prix des propriétés, dans la région Memphrémagog, continuera à s'accroître dans les mois à venir.

Christian Longpré