Vincent Bergeron, gestionnaire immobilier chez Gestion Sandalwood.

Maison en gros s’installe à Magog

Les Galeries Orford accueillent un nouveau magasin. Le commerce Maison en gros ouvrira ses portes sous peu et offrira divers articles de literie, des matelas, des bases de lit et plus.

Maison en gros occupera un large espace à l’intérieur des anciens locaux du défunt magasin Zellers, qui a fermé ses portes il y a six ans. Les commerces Dollar King, Centre Hi-Fi et Le Grenier ainsi que le Centre local d’emploi de Magog prennent également place dans la même section du centre commercial, propriété de la compagnie Gestion Sandalwood.

« Zellers avait des locaux qui s’étendaient sur 40 000 pieds carrés et, aujourd’hui, on peut dire qu’on a effectué le travail pour louer tout l’espace laissé vacant lors du départ de cette bannière. Ce qui est bien aussi, c’est que le nouveau commerce aura une offre complémentaire à celle des Galeries Orford », indique Vincent Bergeron, gestionnaire immobilier chez Gestion Sandalwood.

Le nouveau Maison en gros embauchera entre huit et dix personnes. Le recrutement est amorcé, mais le superviseur régional de Hart stores/Maison en gros, Sylvain Audet, admet que recruter des employés constitue un défi par les temps qui courent.

« J’avais engagé 12 personnes et il m’en reste seulement cinq maintenant. C’est de garder les employés qui est dur ces temps-ci », reconnaît aisément M. Audet.

Si tout fonctionne comme le souhaite le gestionnaire, l’ouverture du nouveau commerce aura lieu le 14 février prochain. « Mais ce n’est pas une date fixe pour le moment. Des imprévus peuvent encore arriver », précise-t-il.

Quoi qu’il en soit, Sylvain Audet considère que les locaux dénichés par Maison en gros, aux Galeries Orford, sont très bien situés. « C’est le genre d’espace qu’on cherche. On ciblera la clientèle de Magog et des environs avec notre magasin. »

Gexel

Vincent Bergeron révèle par ailleurs que la compagnie Gexel a récemment déménagé son centre d’appel de Magog aux Galeries Orford. Ses employés se sont temporairement installés dans les anciens locaux de Dollarama.

« Gexel aménagera bientôt dans les locaux longtemps occupés par le Centre local d’emploi. Des travaux s’amorcent dans ces locaux pour aménager des espaces de bureau mieux adaptés aux besoins du personnel. On est content de la venue de cette entreprise. Elle arrive avec une centaine d’employés, ce qui créera de l’achalandage dans les Galeries », explique le gestionnaire immobilier.

S’il se réjouit de la venue de Maison en gros et de Gexel, Vincent Bergeron admet sans difficulté que les centres commerciaux sont forcés d’évoluer rapidement pour demeurer attractifs. Le commerce en ligne a notamment modifié les habitudes des consommateurs ces dernières années.

« C’est vrai que les choses ont changé avec les années. Par contre, les boutiques qui ont un bon service à la clientèle continuent à se démarquer en ce moment », note-t-il.

On retrouve toujours quelques locaux vides à l’intérieur des Galeries Orford et M. Bergeron aimerait dénicher des commerces intéressés à les louer. « Ce sont plus des petites superficies qu’il nous reste. On va se concentrer sur leur location durant les mois à venir. On a plein de projets. Mais il faut parfois travailler très longtemps avant qu’un dossier en particulier aboutisse. On doit être patient. »