Johanne Bouchard

Magog: une troisième personne se lance dans la course à la mairie

Une troisième personne se lance dans la course à la mairie de Magog. Après Vicki-May Hamm et Marc Delisle, une résidante du secteur du lac Lovering, Johanne Bouchard, annonce qu'elle souhaite, elle également, obtenir le poste de maire de cette ville.
Mme Bouchard a convoqué les médias à une conférence de presse qui se tiendra mardi matin. Elle expliquera à cette occasion quelles sont ses motivations et ce qu'elle entend proposer à la population de Magog.
«Ça fait longtemps que je réfléchis à la possibilité de me présenter aux élections municipales, affirme la nouvelle candidate. Ça fait environ huit ans en fait que j'ai le goût de déposer ma candidature. Je veux améliorer certaines choses. J'aimerais faire grandir Magog en assurant un avenir sain et respectueux à ses habitants. Je suis enthousiaste en pensant à la campagne qui s'en vient.»
Rappelons que, dans le passé, Johanne Bouchard et son conjoint, Guy Poisson, exploitaient un gîte touristique à Magog. Le couple s'est toutefois vu interdire de louer des chambres dans sa maison, compte tenu que le zonage applicable, dans le secteur où il habite, ne permettait pas ce type d'activité.
Le dossier a fait couler beaucoup d'encre il y a quelques années de cela.
Sans revenir précisément sur le litige qui a opposé son conjoint et elle-même à la Ville de Magog, Mme Bouchard promet de faire une «campagne électorale positive en évitant le négatif».