Spectre media, Maxime Picard

Magog-Orford : un hiver touristique bien lancé

Les stations de ski ne sont pas les seules à avoir connu une périodes des fêtes de fin d'année occupée dans la région. Les établissements hôteliers ainsi que de multiples autres entreprises du secteur du tourisme ont en effet accueilli une véritable marée de clients durant les deux dernières semaines.
Situé à Orford, l'Estrimont suites et spa a été rempli à capacité pendant presque toute la période des fêtes de fin d'année. Le directeur général de l'Estrimont, Yannick Beaupertuis, ne cache pas sa satisfaction à l'égard des chiffres obtenus par l'établissement hôtelier au cours de cet intervalle.
« Notre début décembre a été plus tranquille qu'en 2015, mais on s'est repris pas mal par la suite, indique M. Beaupertuis. Entre les 23 et 31 décembre, on a enregistré une hausse de 20 pour cent par rapport à l'an dernier et une hausse de 300 pour cent du 1er au 6 janvier. En plus, nos clients dépensaient plus durant leur séjour. Disons qu'on a un beau début d'année à l'Estrimont. Ça part très bien. »
Aussi surprenant que cela puisse paraître, le grand patron de l'Estrimont suites et spa n'attribue pas principalement cette hausse à la neige tombée au cours des dernières semaines.
« Probablement que la neige nous aide et qu'elle encourage les gens de Montréal à réserver chez nous, reconnaît Yannick Beaupertuis. Par contre, je crois que l'augmentation qu'on obtient est surtout due au fait qu'on a été plus proactif au plan de la mise en marché cette année. On a plus d'interaction avec notre clientèle et ça a des effets positifs. »
Copropriétaire de Location tourisme Estrie, Serge Roy se montre également satisfait des revenus obtenus par son entreprise durant les deux dernières semaines.
« Nous louons au total 80 chalets et condominiums à Orford et Magog, note M. Roy. On a conservé un taux d'occupation d'environ 80 pour cent durant les fêtes. C'est très bon. »
Le copropriétaire de Location tourisme Estrie remarque toutefois que son entreprise avait connu une période des fêtes comparable l'an dernier. « C'est drôle parce que la température avait été misérable l'année passée. En fait, selon moi, on récolte ce qu'on sème depuis des années, ma femme et moi. D'ailleurs, plusieurs de nos clients reviennent nous voir après une première visite parce qu'ils ont été charmés par les lieux. »
Président de la Flambée des couleurs Magog-Orford et propriétaire d'une chocolaterie à Magog, Alain Vanden Eynden souligne pour sa part que de nombreux Américains, Ontariens et Européens ont fait escale dans la région entre le 24 décembre et le 6 janvier.
« Il y avait beaucoup de monde dans la région, lance M. Vanden Eynden. Les bonnes conditions de ski ont amené un achalandage accru, mais j'ai aussi l'impression que la région de Memphrémagog regagne tranquillement ses lettres de noblesse. Je trouve que ce début d'année est de bon augure. »
Relationniste de presse chez Tourisme Cantons-de-l'Est, Danie Béliveau confirme que des centaines de touristes sont débarqués dans la région pendant le congé des fêtes. « Le début de la saison d'hiver est exceptionnel. Ça fait vraiment plaisir de voir ça après la saison qu'on a eue l'an dernier », dit-elle.