Magog doit abattre un autre arbre au centre-ville

La Ville de Magog devra se résoudre à abattre un autre arbre de son centre-ville. Cette fois, on doit procéder sur le terrain  de la Maison Merry.
Selon le rapport de la firme Chabot, Pomerleau et associés, l'érable à sucre présente des signes de vieillissement prématuré et peut constituer un danger pour les passants et les personnes qui se trouvent dans l'enceinte de ce site.
« Le fait que des branches soient récemment tombées sur le trottoir qui longe le terrain de la Maison Merry confirme également que cet arbre peut présenter un danger», explique Benjamin Roy, chef de la Division parcs et espaces verts à la Ville de Magog.
«Nous l'abattrons donc afin de prévenir les accidents.»
Dans un communiqué de presse, la Ville de Magog mentionne que le site de la Maison Merry sera le théâtre prochainement de travaux de construction en vue de l'ouvrir au public en 2018.
La même firme gestion forestière avait recommandé l'abattage d'un autre arbre au parc des Braves récemment.
Un érable argenté majestueux présentait des signes de dépérissement et pouvait aussi être dangereux pour les piétons.