La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, ainsi que Marco Prévost, directeur de l’environnement et des infrastructures municipales à la Ville de Magog, ont annoncé que des compteurs d’eau seront bientôt installés dans plus de 300 résidences en sol magogois.

Magog cherche 380 propriétaires pour installer des compteurs d’eau

La Ville de Magog se lance à la recherche de 380 propriétaires intéressés à participer à un projet lié à la consommation d’eau potable. Les participants devront accepter que la municipalité installe un compteur d’eau à leur domicile.

Ce projet d’installation de compteurs est relié à la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable, mise en place par le gouvernement du Québec il y a quelques années. Comme d’autres municipalités ailleurs en province, la Ville de Magog est forcée de le concrétiser parce que la consommation moyenne par habitant est supérieure à 410 litres par jour sur son territoire.

Magog aurait pu choisir des propriétaires aléatoirement et leur proposer de collaborer ensuite. Mais la municipalité a décidé de faire les choses différemment.

« Il ne se passe pas une séance du conseil sans qu’un citoyen nous interpelle concernant un sujet environnemental. Ces gens veulent de plus en plus de pratiques écoresponsables. Alors on pense qu’on sera capable de trouver 380 volontaires pour notre projet d’installation de compteurs d’eau », explique la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm.

Facture d’un demi-million

Le coût d’achat et d’installation des compteurs, qui seront équipés d’antennes à radiofréquences, sera entièrement assumé par la Ville. Le projet coûtera environ 500 000 $ à la municipalité. La collecte des données sera effectuée une fois par année par la municipalité.

Les données qui seront recueillies permettront à la Ville d’avoir une meilleure idée de la consommation d’eau moyenne des ménages sur son territoire et de poser des gestes dans le but de réduire celle-ci par la suite. Aucun frais ne sera chargé aux participants pour leur consommation.

« On pense que notre initiative nous amènera à recruter des gens avec différents profils et pas seulement des personnes sensibilisées à l’environnement. D’ailleurs, des propriétaires de logements pourraient vouloir prendre part au projet. Ça nous donnerait l’occasion d’évaluer la consommation de personnes aux habitudes diverses », note Marco Prévost, directeur de l’environnement et des infrastructures municipales pour la Ville.

Les personnes qui désireraient obtenir des trucs et astuces pour diminuer la quantité d’eau qu’elles consomment tous les jours sont invitées à se rendre à l’adresse internet suivante : chaquegestecompte.ca. On peut aussi s’inscrire à titre de participant au projet grâce à ce site.