À partir du 1er juillet, le train touristique Orford Express ajoute à son horaire une offre de transport seul entre Magog et Sherbrooke et entre Magog et Bromont une fois par semaine.
À partir du 1er juillet, le train touristique Orford Express ajoute à son horaire une offre de transport seul entre Magog et Sherbrooke et entre Magog et Bromont une fois par semaine.

L’Orford Express ajoute des trajets seuls à son offre

L’Orford Express mettra de l’avant sa fonction de transport collectif cet été. Du 1er juillet au 16 septembre, le train touristique offrira des trajets sans animation ni arrêts entre Magog et Sherbrooke tous les jeudis, ainsi qu’entre Magog et Bromont tous les mercredis.

« Cette nouveauté vise à repenser notre façon de visiter notre belle région. Il n’y a rien de mieux que de visiter une région autrement et de la voir sous un autre angle. Ça donne de nouvelles possibilités aux visiteurs ainsi qu’aux résidants », indique à La Tribune Samuel Anderson, directeur de l’innovation et des affaires corporatives chez Pal+, le groupe chapeautant les activités de l’Orford Express, du bateau Grand Cru, de l’Espace 4 Saisons, du OMG Resto, de l’Ancrage et de l’Étoile-sur-le-Lac.

Les allers simples seront disponibles au coût de 20 $ pour les adultes et de 15 $ pour les enfants, tandis que les allers-retours coûteront 35 $ pour les adultes et 30 $ pour les enfants. L’horaire de ces trajets d’environ une heure, qui partent de Magog à 8 h le matin, a été conçu pour permettre aux visiteurs de passer la journée dans une ville avoisinante : le retour à Sherbrooke se fera à 18 h les jeudis, tandis que le train quittera Bromont à 18 h 15 les mercredis.

Après avoir connu une augmentation du nombre de passagers en 2019, l’Orford Express prévoit remplir encore plus de sièges en 2020, affirme M. Anderson.

Parmi ses nouveautés 2020, le train ajoute la sortie Thé & Scones, une sortie sans arrêt d’une durée d’une heure au départ de Magog les mercredis et jeudis après-midis, ainsi que les vendredis matin.

Après avoir connu une augmentation du nombre de passagers en 2019, l’Orford Express prévoit remplir encore plus de sièges en 2020.

Les changements au Marché de la gare n’inquiètent pas

Même si l’Orford Express voit s’envoler deux des trois journées de marché public dont pouvaient profiter ses passagers au Marché de la gare à Sherbrooke, l’administration du train touristique affirme être confiante face aux démarches de revitalisation qu’a entreprises son partenaire, et qui concentreront les exposants dans la journée du samedi dès l’été 2020.

« On ne le voit pas comme une mauvaise nouvelle, on le voit comme quelque chose de nouveau. On a confiance en notre partenaire. S’ils jugent que c’est bon pour eux, ça devrait être bon pour nous », indique Samuel Anderson.

Rappelons que dans l’édition de La Tribune du 17 février, la coordonnatrice au Marché de la gare, Sylvie Brunelle, annonçait que le Marché de la gare vivrait de grands changements en 2020. Le marché public, qui se déroulait du vendredi au dimanche, deviendrait désormais un grand événement agroalimentaire se déroulant le samedi seulement. 

Cette initiative vise à « redonner à la population urbaine de Sherbrooke l’opportunité d’entrer en contact avec des producteurs maraîchers », disait-elle à propos de ce marché public, qui se tiendra ainsi une fois par semaine du 20 juin au 24 octobre.

Est-ce qu’on craint une déception chez les passagers du vendredi et du dimanche, qui profitent à l’habitude d’une escale de 30 minutes au marché? 

« L’arrêt au marché, c’est sûr que c’est un plus non négligeable pour nos clients, répond M. Anderson. Après, ce que le Marché de la gare fait, ça lui appartient. C’est un partenaire et on se rallie à sa décision en tant que partenaire, c’est ce que fait une équipe. C’est une première fois pour nous, évidemment. Ça va être à voir cet été, ce que ça va donner. Peut-être que s’il n’y en a qu’une fois par semaine, mais que c’est effectivement plus dynamique, ça peut être positif », indique celui qui ne croit pas que Pal+ ait été consulté avant la prise de cette décision.

L’Orford Express fait quelque 150 arrêts par année au Marché de la gare de Sherbrooke à différents jours de la semaine entre mai et décembre.