C’est devant l’édifice monumental du Concerto, dont l’architecture rappelle le style de l’ancien centre-ville de Lac-Mégantic, que la photo officielle de l’inauguration du projet a été prise, réunissant toute la population. Le ruban traditionnel a été coupé par l’attachée politique du député François Jacques, Cyndia Lacasse, et Monique Phérivong Lenoir, membre du comité de pilotage, au centre, entourées des Yves Gilbert, président de la CSHC, Francis Mathieu de la SHQ, Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, Claudie Laberge, de la Croix-Rouge canadienne, Janot Gosselin, du comité de pilotage responsable du projet, Marielle Proteau, préfète de la MRC du Granit, Valérie Couture et Mireille Chabot, toutes deux membres du comité de pilotage.

L’inauguration du Concerto apporte un élan d’enthousiasme au nouveau centre-ville de Lac-Mégantic

Le projet multifonctionnel Le Concerto a été inauguré hier dans une ambiance euphorique au nouveau centre-ville de Lac-Mégantic, marquant le premier retour des citoyens résidants dans le quartier que tous souhaitaient voir revivre, animé et habité.

Cette euphorie suit l’engouement que le projet avait créé depuis plusieurs années, alors que tout le monde en parlait, et avait hâte à son ouverture. Car il a nécessité probablement l’une des plus considérables campagnes de financement ayant déferlé sur la région de Lac-Mégantic. Au final, il a été rendu possible grâce à des investissements de près de 4 millions $ de tous les paliers de gouvernement et de philanthropie.

Le comité de pilotage a fait preuve de beaucoup de détermination, de confiance en son projet, et a démontré énormément de persévérance pour le mener à bien et à terme. Quatre personnes formaient ce comité, soit Monique Phérivong Lenoir, d. g. de la Corporation de développement communautaire (CDC) du Granit et v.-p. du CHIC du Granit, Janot Gosselin, secrétaire-trésorier du CHIC du Granit, Valérie Couture, directrice de la Constellation du Granit, et Mireille Chabot, d. g. du CPE Sous les étoiles, de Lac-Mégantic.

Ce comité a commencé par rappeler, d’une manière humoristique et sur un ton théâtral, les multiples étapes et péripéties du projet. Il a d’ailleurs été encensé par les nombreux orateurs qui ont pris la parole, durant la cérémonie qui a duré une bonne heure.

Symbole fort

Jean-Marc Chouinard, président de la Fondation Lucie et André Chagnon a paru étonné de toute l’énergie qui émanait de l’activité, menée par les gens de Lac-Mégantic. « C’est un beau symbole fort de vos valeurs. Cela me fait chaud au cœur de participer à cette inauguration. Ce projet est le fruit d’une démarche innovante, un projet collectif mettant à contribution plusieurs partenaires de différents milieux, avec le même objectif, bien ancré sur les besoins et sur la collectivité, au tissu social fort. Je suis admiratif du travail accompli », a lancé M. Chouinard.

Jeannot Hallé, président de la Fondation Louise et Jean-Paul Fontaine, a affirmé que « le projet du Concerto rejoint nos valeurs… Nous ne voulions pas faire n’importe quoi, ni n’importe quand après la tragédie. Nous voulions faire une différence envers les plus démunis. Nous avons été parmi les premiers donateurs de cette communauté. Nous sommes heureux d’avoir pu ainsi contribuer à la reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic! »

Joannie Proteau, d. g. de la SADC région de Mégantic, a fait état des 133 000 $ que son organisme, par le biais d’un fonds géré par Développement économique Canada, a fourni « pour soutenir le parc de jeu Horzone, qui va collaborer à dynamiser le centre-ville, par l’animation s’adressant aux enfants ».

La préfète de la MRC du Granit, Marielle Fecteau, a qualifié de monument l’édifice du Concerto, pour la reconstruction du centre-ville. « Mission accomplie, félicitations à toute l’équipe! », a-t-elle lancé. Pour sa part, la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, a su attirer l’attention avec son discours où elle a rappelé sa participation à toutes les étapes du projet, au fil des années, à titre de maman, pour commencer, puis de conseillère municipale et de mairesse.

François Mathieu, de la Société d’habitation du Québec, s’est exclamé : « Wow! Vous êtes des gens charmants, Lac-Mégantic! Vous pouvez être fiers de vos réalisations. Vous faites place aux nouvelles générations… »

Les deux députés, Luc Berthold au fédéral, et Cyndia Lacasse, l’attachée politique représentant François Jacques, du provincial, ont également pris la parole, de même que Claudie Laberge, directrice des opérations pour la Croix-Rouge canadienne.