L’Estrie sera recouverte de plusieurs centimètres de neige lourde au cours des prochains jours.

L’hiver reviendra nous hanter

Même s’il est disparu du calendrier depuis quelques jours, l’hiver n’a pas dit son dernier mot.

L’Estrie pourrait recevoir plusieurs centimètres de neige vendredi et samedi. Les accumulations pourraient aller de 15 à 25 centimètres selon les secteurs, anticipe Environnement Canada. On devra aussi composer avec des vents forts.

« On parle d’une neige très lourde. Comme le mercure se tiendra dans les 1 et 2 degrés, il y aura des épisodes de pluie et de neige fondante », analyse Alexandre Parent, métrologue. 

« Dans le secteur de Sherbrooke, je serais à l’aise de dire qu’il va y avoir une accumulation de 15 centimètres. Une fois la neige compactée, ça sera de cinq à dix centimètres. »

Depuis le début de la semaine, les modèles en vue de cette dépression nous venant des États-Unis ont été dans tous les sens. De sorte qu’il était de bon ton d’attendre son approche afin de bien définir son impact réel sur notre région, ajoute le spécialiste.

Les précipitations de neige devraient débuter vendredi pour se terminer samedi au cours de la journée. « Ça se précise, mais c’est encore incertain », souligne-t-il.

« On parle d’une vraie tempête printanière. Mais la neige sera fondante et elle sera sous forme de sloche. »

Par la suite, un front froid s’installe. Les nuits du début de la semaine seront largement sous les normales pour ce temps-ci de l’année, explique Alexandre Parent. 

« Ensuite, on peut espérer des jours avec des 10 degrés… »