Le parc régional du Mont-Ham lançait jeudi la programmation de la 3e édition du festival « célébrons l’hiver », un événement qui se déroulera tout au long du mois de février et qui vise à rendre plus accessibles les activités hivernales sur son territoire. Sur la photo : Sebastien Guay, propriétaire du Pro-Nature Asbestos, Sylvie Pion, secrétaire de la Coop Radio Web des Sources, Claude Dupont, administrateur de la corporation de développement du Mont-Ham, Geneviève Roy, directrice générale de la Caisse Desjardins des Sources, et Sylvain Valiquette, coordonnateur au Parc régional du Mont-Ham.

L’hiver à l’honneur au Mont-Ham

Le parc régional du Mont-Ham entend encore une fois cette année faire de sa montagne une véritable ambassadrice de l’hiver à l’occasion de la 3e édition du festival « Célébrons l’hiver ». Alors que plusieurs amateurs de plein air croient à tort que le parc s’éteint en période hivernale, le coordonnateur du parc, Sylvain Valiquette, soutient qu’à l’inverse, les lieux sont entièrement à redécouvrir lorsque neige et glace les recouvrent.

« Les gens appellent toujours pour nous demander si on est ouverts. Maintenant, on s’amuse à répondre : “oui, on est hiver!” » lance fièrement M. Valiquette, qui invite les visiteurs de la région comme d’ailleurs à profiter de la programmation mise sur pied pour le mois de février.

En plus des habituels sentiers de ski de fond et de l’accès au sommet en raquette ou crampons offerts tous les jours de la saison, des randonnées de nuit guidées se tiendront les 7 et 8 février prochain, tandis que le parc offrira l’accès en formule « deux pour un pour les couples » le jour de la Saint-Valentin. Le samedi 15 février, l’héritage abénakis du territoire sera à l’honneur alors que sera en visite le traiteur Québénakis pour une démonstration culinaire gratuite, de 15 h à 17 h. 

À l’occasion de ses maintenant traditionnels week-ends ouverts aux chiens, une fois par mois, le parc recevra la spécialiste en comportement canin de Mordus à l’os pour discussions et conseils le samedi 22 février. Interrogé sur la possibilité d’augmenter la fréquence d’accès aux chiens dans les sentiers, M. Valiquette a affirmé que le parc s’en tiendrait à quatre jours consécutifs par mois afin de respecter la clientèle actuelle et de continuer à faire de ces week-ends élargis « un événement ». 

Finalement, les jeunes de 4 à 12 ans qui désirent s’initier gratuitement au ski de fond sont invités le 7 mars entre 10 h et 16 h, alors que seront fournis matériel et animation. 

Profiter de la saison

Si le Mont-Ham a fait remarquablement progresser sa fréquentation dans les cinq dernières années pour atteindre près de 42 000 visiteurs annuellement, M. Valiquette affirme que 56 % de ceux-ci fréquentent le parc entre août et octobre inclusivement. 

« L’automne, on est renommés, mais l’hiver a mauvaise presse, déplore M. Valiquette. Les gens se plaignent parce qu’ils déneigent. Mais l’hiver, c’est merveilleux! C’est selon moi la plus belle saison de l’année. Et cette année, toutes les conditions sont idéales pour en profiter. Monter le mont Ham l’hiver, ça reste une expérience inédite et intéressante. On a l’impression d’être sur le toit du monde. C’est beau, c’est glacé et c’est lumineux. » 

Plusieurs promotions sont également offertes au parc tout au long du mois de février. L’accès et l’équipement seront notamment offerts gratuitement pour les 17 ans et moins « en mode familial », tandis que les membres de Rando-Québec obtiendront 10 % de réduction sur l’accès à la montagne.