Le noir sera dominant sur les nouveaux véhicules de la SQ.

Les véhicules de la SQ passent du blanc au noir

Les véhicules de la Sûreté du Québec (SQ) passent du blanc au noir. On devra s’habituer.


La SQ présente ses nouveaux véhicules qui seront graduellement mis en service dans les régions de l’Estrie et du Centre-du-Québec et partout ailleurs dans la province.

Dans un premier temps, 225 véhicules apparaîtront graduellement dans le paysage québécois. Le premier sera en service dans la MRC d’Arthabaska. Dans trois ans, tous les 1060 véhicules auront changé d’allure, a expliqué lundi avant-midi Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ en Estrie.

« La couleur noire offre plus de contraste que le blanc, explique-t-elle. Comme nous avons plusieurs types de météos, le noir est plus sécuritaire pour nos agents l’hiver en raison de la présence de la neige. »

« Cette modification s’inscrit dans le changement des uniformes de la Sûreté du Québec. »

Mme Cossette ajoute que le changement d’apparence des véhicules se fera à coût nul puisqu’il se fera graduellement lors des remplacements des autopatrouilles rendues en fin de vie utile.

« Nous voulons faire savoir à la population qu’il s’agit bien des véhicules de la Sûreté du Québec même s’ils ont changé de couleur », assure-t-elle.

« Nous avons gardé les portes blanches et la couleur verte qui a marqué l’histoire de la Sûreté du Québec. »

L’équipement des nouveaux véhicules a été bonifié. Une cloison métallique est prévue entre les sièges avant et celui de l’arrière. On a pu constater lundi avant-midi lors du point de presse que l’espace pour ceux qui y prennent place est très restreint…

« Pour nous c’est un gros changement, dit-elle. Il y a des atouts majeurs pour le travail des policiers avec ces changements. »

« Par exemple, les portières ont été modifiées pour faire le moins de bruit possible quand on les ferme. Nous aurons aussi plus de véhicules à traction intégrale. Les véhicules ont beaucoup de bandes réfléchissantes pour offrir plus de sécurité. »

Quand on lui demande si les nouveaux véhicules seront plus visibles lors des opérations radar, Mme Cossette répond que les policiers affectés à ce travail ont « plusieurs façons de travailler ».

La SQ présente ses nouveaux véhicules qui seront graduellement mis en service dans les régions de l’Estrie et du Centre-du-Québec et partout ailleurs dans la province.