Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Dans les CLSC et les centres hospitaliers de l’Estrie, le taux de travailleurs ayant reçu au moins une dose s’établit à 62,7 %.
Dans les CLSC et les centres hospitaliers de l’Estrie, le taux de travailleurs ayant reçu au moins une dose s’établit à 62,7 %.

Les travailleurs de la santé de l’Estrie parmi les moins vaccinés de la province

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
L’Estrie affiche le plus bas taux de vaccination des travailleurs de la santé de tout le Québec. Mais ces données pourraient changer dans les prochains jours, maintenant que l’Estrie a davantage de vaccins à offrir à ses travailleurs de la santé.

Ces données montrent que pour l’ensemble de la province, 63,4 % des travailleurs du réseau avaient reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 en date du mardi 20 avril. En Estrie, ce taux s’établit à 57,4 %. C’est le plus bas taux du Québec.

Les statistiques montrent par ailleurs que la couverture vaccinale des employés des CHSLD de l’Estrie est inférieure à la moyenne du Québec. Le tableau indique un taux de vaccination de 53,2 % dans les CHSLD de l’Estrie, comparativement à 62,8 % pour l’ensemble des CHSLD du Québec. Seule la région de Laval fait moins bien avec 49 % des travailleurs en CHSLD vaccinés.

Dans les centres locaux de services communautaires (CLSC) et les centres hospitaliers de l’Estrie, le taux de travailleurs ayant reçu au moins une dose s’établit à 62,7 %, tandis que la moyenne provinciale est à 67,8 %.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS explique ces données de différentes façons. « La vaccination du personnel travaillant en CHSLD a débuté le 23 décembre dernier dans un contexte, rappelons-le, où la distribution de vaccins en Estrie était plutôt limitée », rappelle la porte-parole de l’établissement Geneviève Lemay.

« Actuellement, l’ensemble des travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux qui jusqu’à présent n’avaient pas été vaccinés contre la COVID-19 sont invités à s’inscrire sur la plateforme Clic Santé. Il s’agit de la phase 2 de la vaccination des travailleurs de la santé et des services sociaux. Selon nos dernières vérifications, ce sont 86 % des travailleurs en CHSLD qui ont été ou seront vaccinés dans les prochains jours (prise de rendez-vous confirmée) », ajoute Mme Lemay.

Pour le directeur de la Santé publique de l’Estrie, le Dr Alain Poirier, il n’y a pas d’explication au fait que si peu de travailleurs de la santé soient vaccinés, qu’il s’agisse de la moyenne provinciale de 63,4 % ou de la moyenne estrienne de 57,4 %.

« C’est trop bas, on n’est pas contents de ces taux-là », indique-t-il.

« Mais on sait que bon an mal an, nos travailleurs ne se font pas vacciner d’emblée quand on pense aux campagnes de vaccination contre l’influenza », rappelle le Dr Poirier.

« Il va falloir essayer de comprendre pourquoi les travailleurs de la santé ne souhaitent pas se faire vacciner. Chaque personne a sa propre raison d’hésiter ou d’avoir peur, et c’est prouvé que c’est dans l’accompagnement de chaque personne dans sa zone de résistance qu’on réussit à avoir les meilleurs résultats », souligne-t-il.

Le Dr Alex Carignan, qui est microbiologiste-infectiologue au CIUSSS de l’Estrie-CHUS et très présent dans les médias depuis le début de la pandémie pour vulgariser les aspects les plus scientifiques de la COVID-19 et de la vaccination, ainsi que le Dr Poirier se sont rendus disponibles à plusieurs reprises lors de séances d’information virtuelles pour répondre aux questions des quelque 20 000 employés du CIUSSS de l’Estrie-CHUS sur différents quarts de travail, la semaine et la fin de semaine.

« Les employés n’ont pas été nombreux à venir nous poser des questions, mais l’important, c’est d’être là, de se rendre disponible, et de continuer la sensibilisation », soutient le Dr Poirier.