Les Magogois invités à participer au financement d'un feu d'artifice

MAGOG - Un feu d'artifice financé par des dons provenant des Magogois. Voilà le projet inusité proposé par le propriétaire de la Cantine du lac, à Magog, et président de l'équipe de hockey des Cantonniers midget AAA, Renaud Légaré.

Dans une vidéo présentée sur le réseau social Facebook, M. Légaré invite le grand public à participer au financement de son projet de feu d'artifice, qui aurait lieu le 2 août prochain. L'homme d'affaires révèle avoir lui-même placé 500 $ dans la cagnotte, qui s'élevait déjà à plus de 1400 $ en soirée mardi.

Deux raisons principales motivent le restaurateur : sa cantine fêtera son 25e anniversaire cette année et il désire créer de l'animation au centre-ville de Magogl'été prochain.

« Les feux d'artifice sont la seule activité qui est unanime à Magog et dans la région autour. Ça intéresse vraiment les gens. On le voit à la Fête des neiges de Magog, à la Fête du lac des Nations et autres », remarque Renaud Légaré.

M. Légaré affirme avoir choisi la solution du sociofinancement pour dénicher la majeure partie de l'argent nécessaire à la réalisation de son projet parce qu'il désire amener la population locale à s'impliquer.

« Souvent, quand des événements ont lieu, personne ne veut payer. Mais là, le feu sera moins intéressant si les gens n'ont pas le goût de faire leur part. J'espère qu'on aura assez d'argent pour faire un gros feu d'artifice. Ce sera aux citoyens eux-mêmes de décider. »

« Il ne se passe plus rien »

Le propriétaire de la Cantine du lac, à Magog, et président des Cantonniers midget AAA, Renaud Légaré invite le grand public à participer au financement de son projet de feu d'artifice, qui aurait lieu le 2 août.

Renaud Légaré l'admet sans difficulté, il aimerait que le centre-ville de Magog soit davantage animé en été. De toute évidence, il regrette l'absence de la Traversée internationale du lac Memphrémagog, disparue après plus de 30 ans d'existence.

« Il ne se passe plus rien au centre-ville. Un des problèmes que je vois, c'est que ce sont toujours les mêmes qui font tout quand un événement se prépare. Autrement dit, ça reste très tranquille lorsqu'on n'a pas de leader qui se lève. Je me suis dit qu'il fallait changer ça et j'ai décidé de donner l'exemple. »

Dans la foulée, il s'en prend aux citoyens qui se permettent de critiquer sévèrement des projets qui rallient la majorité. « Des gens essaient de détruire par en arrière ce qu'on essaie de bâtir », lance-t-il, en faisant en outre référence au projet de nouvel aréna à deux patinoires porté par la Ville de Magog.

L'objectif de M. Légaré est de recueillir une somme de 20 000 $ et il promet un don aux Cantonniers si une somme excédentaire est amassée. Plus de détails concernant son projet sont dévoilés dans la vidéo expliquant sa démarche et disponible sur Facebook et sur la page Generosa.