Des enfants ont testé les nouveaux jeux d'eau du parc des Hautes-Sources. On aperçoit la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, en compagnie de la conseillère municipale Nathalie Bélanger.

Les jeux d'eau sont inaugurés à Magog

La Ville de Magog a finalement pu inaugurer ses jeux d'eau au parc des Hautes-Sources. Les enfants ont commencé à utiliser les nouvelles installations pour se rafraîchir depuis la fin de la semaine dernière seulement.
Les nouvelles installations du parc des Hautes-Sources auraient normalement dû être entièrement fonctionnelles en juillet. L'entreprise chargée de fournir les équipements installés, Simexco, a mis plusieurs semaines de plus que prévu pour honorer la commande passée.
Compte tenu du délai supplémentaire encouru, la Ville de Magog est prête à laisser les nouveaux jeux d'eau en fonction quelques jours ou semaines de plus. « S'il fait beau, on pourra étirer la saison jusqu'à après la fête du Travail », indique la mairesse Vicki-May Hamm.
Selon toute vraisemblance, les jeux d'eau du parc Horan continueront également à fonctionner, advenant qu'on choisisse de prolonger la saison au parc des Hautes-Sources.
La Ville a déboursé environ 450 000 $ pour que le projet au parc des Hautes-Sources se concrétise. Les jeux installés ont tous un lien avec la thématique de la savane africaine.
« C'est le deuxième d'une série de quatre projets semblables qu'on a planifié de réaliser sur notre territoire, souligne Vicki-May Hamm. On avait décidé, avant de démarrer le premier, de commencer par les quartiers résidentiels pour que la population puisse en profiter rapidement. »
À moyen terme, la plage des Cantons devrait recevoir des installations similaires à celles des parcs des Hautes-Sources et Horan. Le quatrième espace vert qui en accueillerait n'a pas encore été choisi de manière définitive. Représentant la population du district Monseigneur-Vel, Nathalie Pelletier est heureuse de l'installation des nouveaux équipements au parc des Hautes-Sources. « On a maintenant le plus beau parc de quartier de Magog », a-t-elle prétendu en souriant.