Les joueurs des Albatros ont eu beau se masser devant leur filet, ça n’a pas empêché les Cantonniers de loger la rondelle dans l’objectif.

Les Cantonniers impitoyables

On ne s’attendait pas à un tel début de match de la part des Cantonniers de Magog, eux qui ont souvent tendance à avoir leurs adversaires à l’usure. Contre les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup en ouverture de leur série quart de finale trois de cinq, les Magogois ont plutôt frappé à la vitesse de l’éclair en route vers une victoire de 7-0.

Après avoir inscrit six buts contre les Albatros lors de leurs trois confrontations précédentes en saison régulière et au Challenge CCM, les protégés de Félix Potvin ont explosé avec cinq buts au premier tiers, dont quatre dans les huit premières minutes de jeu. Les champions en titre de la Ligue midget AAA du Québec prennent donc les devants 1-0 dans cette série trois de cinq qui se poursuivra dès mercredi soir à l’aréna de Magog.

À LIRE AUSSI: Cantonniers-Albatros : prêts pour une longue série

Les visiteurs savaient à quoi s’en tenir contre les Magogois et ils avaient avantage à éviter le banc des punitions. Or, c’est justement pendant un avantage numérique que les locaux ont ouvert le pointage après seulement une minute 47 secondes de jeu. Le cinquième filet des Cantonniers dans cette période l’a également été alors que les Albatros écoulaient une punition. Le vétéran Tristan Roy a démontré tout son savoir-faire sur ce but avec un tir du revers digne des ligues majeures dans un espace très restreint.

La tempête s’est calmée après cette avalanche de buts, les deux formations ne parvenant pas à trouver le fond du filet au second engagement. Il y a bien Tristan Roy qui croyait avoir complété son tour du chapeau, mais les officiels en ont décidé autrement, prétextant que la rondelle s’était arrêtée sur le poteau.

Comme cela se produit souvent avec un aussi grand écart dans le pointage, on a eu droit à quelques élans de rudesse dans cette période. La table était mise pour le dernier vingt, mais les esprits se sont calmés.

Dans une cause gagnée d’avance au dernier engagement, les Cantonniers ont ajouté deux autres buts, dont un pour le moins spectaculaire par Jacob Tessier-Gagnon qui a traversé la patinoire pour aller déjouer habilement le gardien des visiteurs.

Au sommaire, Tristan Roy et Zackary Michaud ont sonné la charge avec un doublé. Roy a aussi amassé une aide. Mathys Poulin (1-1), Julien Bourget et Tessier-Gagnon ont complété. Mathis Zakorzermy et Justin Bergeron ont récolté chacun deux passes.

Départ canon

Fidèle à son habitude, Tristan Roy était relativement calme après la victoire des siens. « Ils n’avaient pas joué depuis longtemps. On voulait partir en force et nous avons réussi. Cependant, les Albatros sont combatifs et ce n’est pas le genre d’équipe qui abandonne facilement », prévient Roy qui ne s’en faisait guère avec le but qui lui a été refusé.

« Dans les séries, on joue pour l’équipe et le pointage final au cadran, rien d’autre », fait-il valoir.

De son côté, l’entraîneur Félix Potvin parlait d’exécution. « Ce fut la continuité de la première ronde. Les gars exécutent depuis le début des séries et ils ne s’énervent pas avec ce qui se passe sur la glace. Les gars veulent rester sur la glace, pas au banc des punitions et ils agissent en conséquence. Leur attitude est réconfortante. »

Dans le vestiaire des perdants, Mike Maclure songeait déjà au deuxième match. « On affronte la meilleure équipe de la ligue et si nos joueurs ne savaient pas c’est quoi un match des séries, ils viennent de l’avoir en pleine face et de l’apprendre. Il n’y a pas de momentum dans une série. On se frotte les mains et on repart mercredi », a-t-il commenté.

+

En vitesse

 Les Cantonniers ont égalé un record de ligue en l’emportant dans cette première rencontre. Il s’agissait d’une 14e victoire d’affilée des Cantonniers à domicile dans les séries, soit depuis le 25 mars 2018.

/////

Deux absences remarquées chez les Cantonniers. Le capitaine et vétéran défenseur Félix Paquet a raté ce premier rendez-vous contre les Albatros de même que l’attaquant Mathis Dufour. Pour en revenir à Paquet, il s’agissait de son premier match raté pour cause de blessure en deux saisons. 

/////

Rémi Delafontaine est le seul gardien des Cantonniers à avoir affronté les Albatros en saison et au Challenge CCM. Félix Potvin est donc revenu avec son jeune portier de 15 ans en lever de rideau. On se souvient que dans la série précédente, Mathis Dorcal-Madore avait obtenu deux des trois départs contre Charles-Lemoyne. Delafontaine a repoussé 19 rondelles pour son zéro. Les Cantonniers ont totalisé 35 lancers vers la cage adverse.

/////

Après avoir accordé quatre buts sur huit lancers, Nathan Pelletier a cédé sa place à Alexandre Marchand. La journée de travail de Pelletier a pris fin au bout de huit minutes seulement

/////

David Côté s’est avéré une précieuse acquisition pour le Collège Notre-Dame. Retranché au camp des Cantonniers, Côté a été réclamé par les Albatros. Ses 14 buts en saison régulière représentent un sommet chez les Albatros.

/////

L’attaque à cinq ayant produit trois autres buts, les Cantonniers sont maintenant 11 en 23 depuis le début des séries en avantage numérique. L’adversaire n’a toujours pas réussi à marquer en 14 supériorités numériques contre les Magogois en quatre parties.

/////

Même avec une avance de six buts en troisième période, Zackary Michaud se jetait encore sur la glace devant des tirs adverses pour bloquer des rondelles. Jean-Guy Rancourt