Les Cantonniers ont ajouté deux victoires à leur fiche durant leur voyage au Saguenay où ils retourneront dès mercredi pour le Challenge CCM.

Les Cantonniers au Saguenay : le meilleur et le pire

En faisant maison nette au Saguenay dans leur programme double contre les Élites de Jonquière, les Cantonniers de Magog ont consolidé leur emprise au premier rang de la division Tacks et demeurent toujours bons deuxièmes au classement général derrière les Chevaliers de Lévis.

Deux victoires de 5-3 et 4-1 qui ont permis à l’entraîneur Félix Potvin de voir le meilleur et le pire des siens. Dans le premier match, le pilote des Magogois avait décrié l’indiscipline de ses protégés et l’engagement de certains qui laissait à désirer. Dès le match suivant, Potvin a revu la véritable identité de son équipe.

«Je peux paraître exigeant, mais je sais ce que cette équipe est en mesure de réaliser quand elle joue à la hauteur de ses moyens. Alors, quand le train déraille, il faut le ramener dans le bon chemin. Heureusement, les bonnes performances ont été beaucoup plus nombreuses que les mauvaises, mais à ce stade-ci de la saison, jouer les pieds sur les freins, penser à satisfaire sa petite personne au détriment de l’équipe, ça ne doit plus se produire. Il nous reste le Challenge CCM à disputer cette semaine et après ça ira en janvier seulement. Nous serons en mode séries dès ce moment-là. Et j’espère qu’on ne jouera pas les touristes au Challenge sans quoi on reviendra à Magog avec notre petit bonheur. Tout le monde partira à zéro au Challenge», a commenté Potvin qui est loin de s’en faire avec la fiche parfaite des Chevaliers de Lévis jusqu’ici cette saison qui jette de l’ombre sur une autre excellente campagne des Cantonniers..

«Il faut toujours bien leur donner crédit pour ce qu’ils ont accompli depuis le début de la saison. Mais je ne me préoccupe pas vraiment de ce qui se passe ailleurs. J’aime notre équipe et l’équilibre qu’on retrouve entre notre attaque et notre défensive. Les gardiens sont à la hauteur. Nous avons assurément tous les éléments sous la main pour avoir du succès et avoir des chances de gagner toutes nos parties, peu importe l’équipe en face de nous.»

Challenge

D’ailleurs, nombreux sont ceux qui souhaitent assister à une finale entre les Chevaliers et les Cantonniers au Challenge en fin de semaine prochaine à Jonquière. «Notre objectif premier est de jouer selon notre identité et d’aller chercher six points au classement contre Gatineau et Trois-Rivières. En ronde préliminaire, toutes les équipes de la ligue joueront deux parties contre d’autres équipes de la ligue et compteront au classement. Il faut donner raison à ceux qui affirment que nous faisons partie du groupe le plus relevé du Challenge. Cela ne fait aucun doute. Il suffit de regarder le classement général de la ligue pour s’en rendre compte. Je vois le Challenge comme un très gros défi et je ne m’en plaindrai pas. On va donc essayer de survivre à notre groupe avant de penser à Lévis ou toute autre équipe», a révélé Potvin.