La station Mont Orford prévoit accueillir les skieurs à compter du début du mois de décembre.

Les canons démarrent dans les stations de ski de l'Estrie

MAGOG — En dépit des chutes de neige des derniers jours et de celles attendues, aucune des stations de ski des Cantons-de-l’Est n’ouvrira ses portes à très court terme. Mais la production de neige s’amorce sur les montagnes de la région.

La station Mont Orford prévoit accueillir les skieurs à compter du début du mois de décembre. Directrice des ventes et du marketing de la Corporation ski et golf Mont-Orford, Mélanie Morier avance la date du 7 décembre lorsqu’on lui demande à quel moment l’ouverture de la saison 2018-2019 aura lieu à Orford.

« La neige qui vient de tomber ne tiendra pas très longtemps sur une bonne partie de la montagne parce que la terre n’est pas encore gelée en dessous. Par contre, on commence à enneiger avec les canons ce soir (lundi) pour une période de 48 heures », révèle Mme Morier.

Selon la porte-parole de la Corporation Mont-Orford, il est rare que les canons à neige résonnent avant le milieu du mois de novembre à Orford. Aucun retard n’a donc été pris par les équipes d’enneigement du centre de ski.

« La météo n’était pas très constante dans les derniers jours et, en plus, il ne faisait pas tellement froid la nuit. Nos équipes attendent toujours des fenêtres de froid plus longues pour lancer les canons. Sinon, ça ne vaut pas vraiment la peine », explique Mélanie Morier.

Un nouveau départ

Bien qu’un nouveau groupe d’investisseurs a pris les rênes de la station Owl’s Head, les remontées mécaniques de ce centre de ski n’accueilleront pas leurs premiers skieurs de la saison avant au moins un mois.

« On refait toutes nos installations en ce moment, note Yannick Beaupertuis, directeur du développement immobilier et de la villégiature à Owl’s Head. Dans ce contexte, on n’a pas prévu ouvrir si vite. Notre ouverture aura normalement lieu peu avant Noël. »

Entre autres, les travailleurs du centre de ski devront bientôt tester le nouveau système d’enneigement installé récemment sur la montagne et dont les performances pourraient faire écarquiller les yeux de plusieurs.

« Nos travaux à l’intérieur et à l’extérieur du chalet avancent aussi très bien. On est rendu à l’étape de la finition. Toutes les aires communes, dont la cafétéria, seront accessibles à l’ouverture. Il restera cependant à terminer des choses, pendant les semaines suivantes, du côté du restaurant et des chambres. »

Rappelons que les nouveaux propriétaires d’Owl’s Head projettent d’investir plusieurs dizaines de millions de dollars dans la station fondée par la famille Korman. Le gouvernement du Québec a annoncé, l’été dernier, qu’il était prêt à leur accorder plus de 25 M$ pour les aider à réaliser leurs projets sur place.