Il faudra penser à amener ses sacs réutilisables quand on magasinera dans tous les commerces de la MRC du Val-Saint-François à compter du 1er janvier 2020.

Le VSF bannit les sacs de plastique

Après avoir instauré des points de dépôt volontaire du verre sur tout son territoire, la MRC du Val-Saint-François bannira également les sacs de plastique à usage unique à compter du 1er janvier 2020.

La MRC fait ainsi figure de précurseure dans la région de l’Estrie, même si plusieurs municipalités en discutent, et emboîte le pas à la ville de Montréal qui a adopté une politique semblable en 2018.

« Montréal c’est pas mal plus grand à convaincre alors si Montréal l’a fait, je ne vois pas pourquoi dans les petites municipalités on ne pourrait pas y arriver », lance la mairesse de Windsor Sylvie Bureau.

C’est Mme Bureau qui a amené l’idée à la table des maires du Val-Saint-François. Elle se dit heureuse de voir que ses 17 collègues ont endossé le projet et sont prêts à poser ce deuxième geste très concret en faveur de l’environnement.

« Je leur ai dit on n’attendra pas les autres. Est-ce qu’on peut être les premiers à le faire? Montrer l’exemple? Quand j’entends les gens dire : on va attendre le gouvernement! Est-ce qu’on peut commencer nous autres même par faire un petit geste? Après on verra et tant mieux si le gouvernement veut en faire un gros (geste). La récupération, ça commence par nous autres en premier. »

La mairesse assure que les commerçants de sa ville sont majoritairement en faveur du bannissement des sacs de plastique même si ça suppose de nouvelles habitudes pour leurs clients.

Elle souligne d’ailleurs qu’une pharmacie de Windsor prête déjà des sacs réutilisables à ses clients qui ont oublié les leurs.

Les premiers

Elle estime que les citoyens sont aussi disposés à faire cet effort pour protéger l’environnement.

« Ça fait 11 ans qu’on fait du compost à Windsor, amène-t-elle en exemple. On a été les premiers à la MRC et les seuls pendant 8 ou 9 ans, je pense. Au début, ça ne faisait pas l’affaire des gens, mais maintenant c’est automatique. Et quand vient le temps de faire les jardins et qu’on fait la distribution du compost qu’ils ont eux-mêmes ramassé, les gens sont très contents de venir en chercher. Je pense qu’on est rendu là. Il faut faire quelque chose un moment donné. »

Les détails du projet et les outils pour réussir ce virage vers le bannissement des sacs de plastique seront dévoilés en conférence de presse à Windsor le 27 mai.

Suivra une campagne de sensibilisation pour les commerçants cet été, puis pour les citoyens à l’automne.

Quel sera le prochain cheval de bataille environnemental à Windsor, Madame Bureau?

« C’est clair et net, dès que les travaux de 12 M$ à l’usine de filtration seront terminés, dès que notre eau sera améliorée, il n’y aura plus de bouteille d’eau dans nos établissements publics. »

Rappelons que la MRC du Val-Saint-François va déployer vers la mi-juin des conteneurs pour le dépôt volontaire du verre dans six municipalités de son territoire.

La Municipalité d’Orford, dans la MRC de Memphrémagog, a lancé un service semblable sous forme de projet-pilote depuis le 4 mai, à l’entrée du garage municipal.