Organisée par Academos, la tournée Dose d’adulte s’est arrêtée à l’école secondaire Le Tournesol de Windsor jeudi matin. Les élèves de 3e, 4e et 5e secondaires ont assisté à une conférence, animée par Martin Saint-Pierre originaire de Coaticook, sur l’orientation, le choix de carrière et ce que signifie devenir un adulte. On le voit ici avec Chloé Hamelin-Lalonde, conseillère en orientation.

Le Tournesol accueille la tournée Dose d’adulte

WINDSOR — Organisée par Academos, la tournée Dose d’adulte s’est arrêtée à l’école secondaire Le Tournesol de Windsor jeudi matin. Les élèves de 3e, 4e et 5e secondaires ont assisté à une conférence, animée par Martin Saint-Pierre originaire de Coaticook, sur l’orientation, le choix de carrière et ce que signifie devenir un adulte.

« Cette conférence a pour but d’amener les élèves à se projeter dans l’avenir, à écouter leurs passions, leurs forces, leurs valeurs et aussi de les inspirer avec des situations vécues », affirme Martin St-Pierre, conférencier scolaire.

Après que l’ancien joueur de poker en ligne se soit remis en question sur son orientation de vie, il s’est servi de son expérience pour faire réfléchir les jeunes. « De 20 à 27 ans, j’ai fait un travail très payant, mais totalement dénué de sens. À 27 ans, je me suis rendu compte que de mettre l’argent au cœur de ma vie ne me rendait pas plus heureux. Je veux partager mon parcours et actuellement avec Academos nos objectifs sont parfaitement alignés », explique le conférencier.

Academos est une application web et mobile de mentorat en ligne pour les jeunes de 14 à 30 ans ayant pour but de les connecter avec la réalité du monde du travail. « La communauté regroupe près de 90 000 jeunes de partout au Québec et plus de 2700 mentors qui partagent leurs expériences professionnelles. Ils aident ainsi les jeunes dans leurs démarches d’orientation scolaire », explique Chloé Hamelin-Lalonde, conseillère d’orientation et conseillère au développement scolaire et communautaire chez Academos.

Choisir un métier pour l’avenir alors qu’on fréquente encore l’école secondaire n’est pas de tout repos. Alors que certains savent d’emblée ce qu’ils veulent exercer comme métier, d’autres anticipent ce choix avec un certain stress.

« La peur de se tromper, de ne pas être à la hauteur et de ne pas réussir les préalables à la formation exigée devient une source d’inquiétude », s’entendent à dire les élèves de 3e et 4e secondaire Thomas, Charlène, Elsa, Naya et Daphnée suite à la conférence. « Peut-être qu’avec Academos, ce sera plus facile. Je vais essayer », affirme Charlène.

Promouvoir la nécessité de choisir un métier pour la vie ne reflète pas nécessairement la réalité en 2018. « On se remet beaucoup en question par rapport à cela. On parle beaucoup de trouver le métier de ses rêves tout en restant ouverts pour trouver davantage les métiers de ses rêves. La réalité en 2018 est tout autre avec le marché de l’emploi qui change beaucoup. C’est pourquoi en conférence on aborde le fait de vivre avec l’inconnu et de savoir s’adapter aux changements qui peuvent survenir au cours d’une vie », mentionne Chloé Hamelin-Lalonde.

Martin Saint-Pierre et Chloé Hamelin-Lalonde conseillent aux élèves d’éviter de se mettre trop de pression. « Le plus grand défi de l’orientation est de vivre avec l’incertitude. Il faut essayer plein de choses afin de trouver ce qui nous passionne. Il faut aussi prendre des risques. Il n’y a rien de pire que de vivre avec des regrets ».

Le Tournesol a été sélectionné par hasard à la suite d’un concours regroupant 77 écoles pour participer à la deuxième édition de la tournée Dose d’adulte d’Academos.