Le télésiège du mont Alfred-DesRochers reprend du service

Évacué à deux reprises l’an dernier en raison d’autant de bris majeurs, le télésiège du mont Alfred-DesRochers accueillera à nouveau des skieurs à compter de jeudi. La station Mont Orford a investi plus de 100 000 $ pour remettre cette remontée mécanique en parfait état de marche.

«Nous avons rencontré deux problèmes différents l’an dernier avec cette remontée mécanique, rappelle le directeur général de la station Mont Orford, Pascal Mongeau. Le shaft et la chaîne du télésiège ont cassé et il a fallu faire des réparations avec l’objectif de ne plus revivre les mêmes bris.»

M. Mongeau confie qu’une «inspection externe» a été effectuée avant la réalisation des travaux, qui devraient avoir rendu la remontée plus fiable.

La station a également dû recevoir l’approbation de la Régie du bâtiment du Québec une fois les travaux réalisés. Des «tests de charge» ont notamment été conduits.

«Notre télésiège sur Alfred-DesRochers est prêt à redémarrer depuis quelques semaines déjà, mais on a eu de la pluie et ça a retardé sa mise en marche», souligne le directeur général du Mont Orford.

Pascal Mongeau mentionne «qu’Alfred-DesRochers offre une expérience différente aux skieurs et planchistes», cela parce qu’aucune des pistes de cette montagne n’est enneigée artificiellement.