Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le nombre de cas continue de fondre

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le nombre de cas confirmés de COVID-19 continue de fondre dans la région estrienne. Les autorités de la santé publique rapportent seulement 26 infections supplémentaires confirmées dans les dernières 24 heures.

La baisse marquée observée ces derniers jours se poursuit donc, car mardi et lundi, on signalait 34 et 54 cas respectivement.

Dans Sherbrooke, on a ajouté 11 nouveaux cas et neuf dans la Haute-Yamaska (incluant Bromont). Les réseaux locaux de services (RLS) du Granit (+5) du Val Saint-François (+1) sont les seuls à compter de nouvelles infections.

Au total, 11 266 personnes ont été déclarées positives à la maladie depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 10 604 individus sont considérés comme rétablis.

Autre bonne nouvelle, aucun décès ne s’est produit dans la région en lien avec la COVID-19.

Au chapitre des hospitalisations, on peut aussi se réjouir d’une diminution constante, alors que 17 personnes étaient soignées dans les centres de santé de Fleurimont et Hôtel-Dieu du CIUSSS de l’Estrie – CHUS (aucune à l’hôpital de Granby). Il s’agit d’une baisse de cinq patients par rapport à la veille.

Trois personnes reposent aux soins intensifs.

On calcule que 12 038 Estriens au total ont reçu un vaccin contre la maladie.