Le niveau de la St-François à la baisse pour plusieurs semaines

Le niveau de la rivière Saint-François devrait baisser de façon importante au cours des prochaines semaines.
La compagnie Hydro Windsor SEC tiendra une intervention de réparation à son barrage de la centrale hydroélectrique de Windsor. Le travail s'effectuera du 29 juillet au 10 septembre.
Le chantier aura une incidence sur le niveau d'eau de la rivière en amont du barrage, mentionne Karine Vachon, directrice des communications de l'entreprise Innergex, propriétaire du barrage Hydro Windsor SEC. Un abaissement de 1,5 à 1,6 m par rapport au niveau actuel est prévu. La Saint-François va remonter à son niveau normal d'opération à la fin des travaux.
En théorie, le niveau de l'eau pourrait baisser sur une distance de dix kilomètres. Toutefois, l'abaissement devrait se faire sentir sur seulement de trois à quatre kilomètres, indique-t-elle. On ne prévoit pas non plus d'impact sur la faune aquatique.
La rue Greenlay Sud sera entravée et des feux de signalisation régiront le passage des voitures pendant la durée des travaux, ajoute-t-on.
Les travaux concerneront le remplacement des hausses gonflables ayant atteint leur fin de vie utile.
Il s'agit d'un équipement installé sur le barrage pour la gestion du débit de l'eau, explique Mme Vachon.
Les autorités municipales de la Ville de Windsor et de la papetière Domtar ont été informées de la teneur des travaux, assure la compagnie.
Ce barrage a été construit en 1996. Des interventions mineures ont déjà eu lieu dans le passé. Hydro Windsor SEC vend son électricité à Hydro-Québec.
Innergex ne détient pas d'autres centrales en Estrie, mais elle exploite neuf autres barrages au Québec et sept parcs éoliens.