Le Mont-Orford accueillera Festirib

La station Mont Orford accueillera un nouvel événement festif à la fin du mois de juin. Les organisateurs du Festirib Mont-Orford, qui se tiendra plus précisément du 22 au 24 juin, promettent un rendez-vous à la fois «gourmand et familial» qui placera l’univers du barbecue à l’avant-scène.

Le Festirib Mont-Orford ressemblera à plusieurs événements se déroulant tous les ans en Ontario. Très populaire auprès des Ontariens, le concept derrière les Ribfest a été importé au Québec, ces dernières années, et a jusqu’ici connu sa part de succès.

Pour créer le Festirib Mont-Orford, le promoteur du nouveau festival, Patrick Charbonneau, s’est associé à la station Mont Orford, qui souhaite désormais offrir une programmation plus étoffée à sa clientèle en saison estivale.

«C’est la culture du sud des États-Unis qui sera en vedette pendant le Festirib, révèle M. Charbonneau. Il y aura des spécialistes des grillades avec d’immenses fumoirs, une offre diversifiée de food-trucks, des démonstrations de chefs cuisiniers et plus encore. Ce sera un événement rassembleur avec un petit côté communautaire parce qu’il permettra éventuellement à des voisins de festoyer ensemble.»

Sur le site, on allumera quelques feux en soirée. Les festivaliers pourront se regrouper autour de ceux-ci non seulement pour se réchauffer mais aussi pour gratter la guitare, à condition évidemment de savoir jouer de cet instrument.

Des spectacles de musique country, des prestations de DJ, de la danse au son de rythmes latins ainsi que des compétitions d’hommes forts figurent également au nombre des activités prévues dans le cadre du Festirib. Pour les enfants, des jeux gonflables seront installés.

«UN DÉFI»

Bien qu’il parle avec enthousiasme de la première édition du Festirib Mont-Orford, Patrick Charbonneau reconnaît qu’il a dû sérieusement se creuser les méninges afin de réussir à adapter le concept des Ribfest à l’environnement du mont Orford, fort différent des lieux où habituellement se tient ce type d’événement.

«Le site du mont Orford est beau, note M. Charbonneau. Mais c’est un défi de faire un événement comme celui qu’on prépare ici. Les activités seront organisées sur une série de plateaux dans la pente.»

Directeur général de la station Mont Orford, Pascal Mongeau salue pour sa part le partenariat créé entre son organisation et l’équipe de Patrick Charbonneau. «Ce genre de partenariat s’inscrit tout à fait dans notre vision de développement quatre saisons», remarque-t-il.

Notons en terminant qu’une partie des recettes qui seront générées par le Festirib seront remises au Cirque des étoiles, un organisme né à la fin des années 1990 et visant à favoriser la persévérance scolaire dans les écoles de Magog.