Le Marché de solidarité se redresse

On souffle un peu mieux du côté de la direction du Marché de solidarité régionale de Sherbrooke. Le commerce soutenu par les AmiEs de la Terre de l'Estrie a connu des heures difficiles, mais on tente de redresser la situation.
« Nous avons pris des engagements en bénévolat ce qui nous permet de libérer des coûts de coordination », explique le président de l'organisme David Maurice.
« Des producteurs sont revenus vers le Marché de solidarité, car nous pouvons les payer plus rapidement. Les gens reprennent confiance. »
Le Marché de solidarité régionale, qui en est à sa onzième année, est une plateforme qui permet de commander en ligne ses fruits et légumes de producteurs locaux et régionaux. Il y a dix ans, c'était un outil précurseur de mise en marché des produits locaux axé sur les circuits courts et la proximité entre consommateurs et producteurs.
La période de la fin février au début mars a été très pénible pour l'organisme. Rappelons qu'à l'époque le scénario de la fermeture n'était pas exclu, mais on avait pris des mesures pour l'empêcher. À cette période difficile, s'est ajouté le départ annoncé des deux employés du marché.
« La médiatisation a fait bouger les choses, reconnaît M. Maurice. On a pu amasser des dons aussi. Des mécènes se sont manifestés. Nous payons notre loyer, nos factures d'électricité. »
« Nous avons un lien particulier avec nos membres. Avec les producteurs aussi. Plusieurs nous disent que si le Marché de solidarité n'avait pas été là, leur commerce n'existerait plus. »
On veut justement régler des dettes envers certains d'entre eux, ajoute-t-il. Les montants vont de 0 à 4000 $. « Ce n'est pas des montants faramineux », dit-il.
David Maurice enchaîne en soulignant que le décès du directeur général André Nault a fait aussi mal au Marché de solidarité. « Ça nous a affaiblis, reconnaît-il. Un directeur général bénévole, ça ne court pas les rues. »
On pourra en savoir plus sur l'avenir de l'organisme en assistant à une assemblée générale déterminante qui devrait avoir lieu autour du 25 avril. On communiquera la date exacte et l'endroit dans les prochaines semaines, termine M. Maurice.