Le maire Cloutier ne se représentera pas aux élections

Le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, a surpris un peu tout le monde, mardi après-midi, en annonçant qu'il ne se présentera pas candidat à la mairie aux élections municipales de novembre 2017.
Dans un court courriel, il a fait savoir qu'après plusieurs semaines de réflexion, il en était arrivé à cette décision, et qu'il quittera la tête haute, mais qu'il terminera le mandat actuel avec rigueur et dévouement.
« Je quitterai avec le sentiment du devoir accompli... Ce fut un honneur pour moi de diriger une deuxième fois cette magnifique ville que j'aime! » a-t-il écrit. Il a ensuite invoqué des raisons familiales pour passer à autre chose.
Le conseiller Pierre Mercier, actuellement pro-maire, a été plutôt avare de commentaires. « Je ne suis pas son confident. J'ai reçu la nouvelle par courriel comme tout le monde. Je ne sais pas pourquoi il ne se représente pas. Je le trouvais plus fatigué dernièrement. Je ne peux pas en dire beaucoup plus... »
« Mais je suis content qu'il ne démissionne pas, il va continuer à travailler sur les dossiers. Nous avons un comité de travail mardi prochain, nous saurons s'il a des problèmes de santé, c'est important qu'on le sache. Il aime beaucoup sa ville, il a donné beaucoup de temps. Je ne veux pas soulever d'hypothèses, nous avons tous le même but, soit travailler au mieux-être de notre population », a-t-il indiqué.
« Ça va créer une vague »
La conseillère Julie Morin, qui a annoncé qu'elle sera candidate à la mairie aux élections, a paru surprise de la nouvelle.
« Honnêtement, tu me l'apprends, a-t-elle réagi spontanément. Je suis sous le choc. Cela va créer une vague. Nous n'avions aucune idée de ce qu'il allait faire. J'estimais à 50-50 les chances qu'il se représente. Il y a tellement de pain sur la planche pour les semaines qui s'en viennent. Je suis quand même contente d'apprendre qu'il va terminer son mandat en travaillant fort. C'est aussi mon souhait. Nous n'avons pas de temps à perdre et je souhaite que des gens dévoués vont se faire connaître pour les prochaines élections, pour les bonnes raisons, soit contribuer à la relance de notre ville », a confié Mme Morin.
« C'est le temps que le maire se repose, c'est sage de sa part, qu'il retourne vers sa famille. Il est arrivé avec la volonté de s'occuper des finances de la ville, c'est là-dessus qu'il a travaillé. Mais il y a des choses qui fonctionnaient moins bien dans les derniers temps. Il faut saluer le travail qu'il a effectué, on peut juste le remercier. »
Jean Cloutier, pour sa part, estime que « Jean-Guy Cloutier a travaillé extrêmement fort. Je suis surpris de sa décision, oui et non. Il a la ville à coeur, et la charge est lourde. Qu'il soit fatigué, c'est normal. Il a fait beaucoup. S'il ne revient pas, c'est qu'il se sent trop fatigué. Je suis déçu, car il avait encore des idées. Je suis sous le choc, il a raison de dire qu'il va quitter la tête haute. Il a fait tout ce qui était possible de faire ces deux dernières années. »