Il s’agissait peut-être de la toute dernière réunion de l’édition 2017-2018 des Cantonniers de Magog, champions de la Ligue de hockey midget AAA. Jeudi soir, ils étaient les invités de la mairesse Vicky-May Hamm lors d’une réception civique à l’Hôtel de Ville où joueurs, entraîneurs et membres de la direction ont été invités à signer le livre d’or de la municipalité.

Le livre d’or pour les champions

Les Cantonniers de Magog ont eu droit à un dernier tour d’honneur en étant invités à l’Hôtel de Ville de Magog pour signer le livre d’or de la Municipalité.

Les porte-couleurs de l’équipe, l’entraîneur Félix Potvin et les membres de la direction ont été invités par la mairesse Vicky-May Hamm à apposer leur signature dans le livre d’or lors d’une réception civique.

Vicky-May Hamm, elle-même une grande sportive, était particulièrement fière d’accueillir les champions de la Ligue midget AAA du Québec. « C’est vrai que les Cantonniers sont sur toutes les tribunes depuis la fin avril avec tous les exploits qu’ils ont signés, mais justement, une reconnaissance officielle de la ville s’imposait. À leur façon, ils viennent d’inscrire une page d’histoire de la ville. On ne pourra jamais leur enlever ça. Signer le livre d’or est un honneur qui leur revient pleinement », a fait valoir la mairesse tout en rappelant que les Cantonniers, sur le plan sportif, représentaient les meilleurs ambassadeurs de la ville.

« Ils nous font honneur, non seulement en raison de leurs succès, mais aussi parce qu’ils se comportent comme des petits messieurs. Ils sont des modèles et des inspirations pour les plus jeunes. Nous sommes vraiment fiers à Magog d’accueillir l’équipe midget AAA de la région, surtout qu’elle est menée d’une main de maître. »

Une dernière fois

Avec la fin de l’année scolaire scolaire qui approche, cette réception civique se voulait peut-être le dernier rendez-vous officiel de tous les joueurs de l’équipe ensemble. « Je ne l’avais pas réalisé, mais c’est possible oui. Ça se termine bien avec l’honneur qu’on nous rend en nous faisant signer le livre d’or. On se répète souvent, mais ce fut vraiment une année exceptionnelle. On a grandi en tant qu’équipe, joueurs et aussi comme individus. Depuis le mois d’août que nous sommes ensemble, qu’on vit des choses à l’école, dans la population. Nous sommes comblés », a commenté le gardien Rémi Poirier.

Quant au président Renaud Légaré, il regardait sa troupe avec énormément d’admiration. « Je ne suis pas certain que les jeunes sont conscients ce que ça signifie signer le livre d’or de la Municipalité. Je ne suis pas certain non plus qu’ils réalisent jusqu’à quel point ils ont eu un impact positif sur plein de gens autour d’eux. Tout ça à 15 et 16 ans. Évidemment, ça prenait un capitaine (lire les entraîneurs) dans le navire, mais on avait des maudits bons marins. Je me souviendrai de l’édition 2017-2018 toute ma vie », a révélé Légaré.