Un avion en provenance de l'aéroport de Jean-Lesage de Québec a effectué un atterrissage de précaution à l'aéroport municipal de Thetford Mines vers 14 h dimanche.

Le froid force un atterrissage à Thetford Mines

Un avion en provenance de l'aéroport de Jean-Lesage de Québec a effectué un atterrissage de précaution à l'aéroport municipal de Thetford Mines vers 14 h dimanche.
Le bimoteur de type Cessna 421 volait en direction de New York lorsque le pilote a dû sécuriser un moteur en raison du froid extrême. L'avion aurait pu poursuivre sa route avec un seul moteur, mais n'aurait pas pu se rendre à New York.
« Le pilote volait à haute altitude où la température était d'environ - 45 degrés Celsius. En raison du froid extrême, il a dû sécuriser un moteur et lancé un appel à Montréal Centre pour faire part de sa situation. Ces gens-là étaient très heureux de retrouver CSM 3 sur leur route. Il a effectué un atterrissage de précaution », raconte Daniel Côté, coordonnateur pour Grondair Aviation, gestionnaire de l'aéroport municipal de Thetford Mines.
L'aéronef de la compagnie aérienne Ponderosa Air de New York s'est posé sans encombre.
Outre le pilote et le copilote, deux passagers prenaient place dans l'avion configuré en mode exécutif.
L'événement a débuté lorsque le Service de police de la Ville de Thetford Mines a reçu un appel de NAV Canada, exploitant national de services de navigation aérienne civile, disant qu'un avion survolant la ville de Thetford Mines était en situation de détresse.
Les quatre personnes qui voyageaient à bord de l'appareil ont repris rapidement la route de Québec. L'avion est demeuré sur place où les efforts pour remettre le moteur en marche se sont avérés vains. Le réchauffement de la température à venir permettra de le faire en cours de semaine.