Déjà quelques bonshommes de neige personnalisés par des commerçants ou des associations sont apparus dans les rues de Valcourt pour le Festi-Val en neige, qui se met en marche jusqu’au 15 février.

Le Festi-Val en neige s’étend à toute la région de Valcourt

Pour la première fois depuis cinq ans, le Festi-Val en neige propose des activités dans les sept municipalités de la région de Valcourt.

Son coordonnateur Alain Martel, directeur des loisirs à la Ville de Valcourt, a qualifié cette réalité d’« accomplissement », mercredi, au lancement de la programmation de ce festival d’hiver qui aligne pas moins de 27 propositions d’activités extérieures et intérieures jusqu’au 15 février.

« Le comité Valcourt fête l’hiver avait changé de nom il y a cinq ans avec l’objectif que chacune des sept municipalités ait une activité à l’intérieur de la programmation. Et cette année, c’est la première fois qu’on y arrive. Les planètes se sont alignées et on en est content », s’exclame M. Martel.

Ces sept municipalités sont Maricourt, Sainte-Anne-de-la-Rochelle, Valcourt, Canton de Valcourt, Bonsecours, Lawrenceville et Racine. 

Les activités qu’elles proposent reposent essentiellement sur des bénévoles, que M. Martel n’a pas manqué de saluer. « Ce sont des comités bénévoles qui organisent ça, bien souvent, et je pense que c’est le défi de toute organisation d’avoir des bénévoles pour voir à tout ça. C’est le nerf de la guerre. »

Il revient à la 51e édition du tournoi de hockey mineur PBM de Valcourt d’ouvrir le bal à compter de jeudi. 

À la programmation, on retrouve également les classiques disco patin, bingo des pompiers, randonnée de ski au clair de lune, tournoi de « snout » (hockey bottine) et jeux gonflables. 

M. Martel pointe aussi la bénédiction de motoneiges à Sainte-Anne-de-la-Rochelle, le concours local de bonshommes de neige et celui, provincial, de châteaux de neige.

Motoneiges acrobatiques

Le Festi-Val en neige est lancé dans les sept municipalités qui forment la région de Valcourt. Le coordonnateur de l’événement et directeur des loisirs à la Ville de Valcourt, Alain Martel, a détaillé la programmation avec Mario Côté, président du Club de motoneige de Valcourt, Carol Pauzé, directrice du Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier, et Renald Chênevert, maire de Valcourt.

Le samedi 1er février est à marquer d’un astérisque jaune puisque le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombarder et le Centre culturel Yvonne L. Bombardier ramènent l’activité Mordus de l’hiver dans l’avenue J.-A.-Bombardier, fermée à la circulation automobile pour l’occasion. On pourra y voir un spectacle de motoneiges et quatre-roues acrobatiques, faire des tours d’autoneiges et admirer des motoneiges antiques. 

« Chaque année on invite les collectionneurs à venir faire le défilé et à présenter leur véhicule devant le musée. Chaque année leur nombre est une surprise, mais en général on a une cinquantaine de véhicules », explique Carol Pauzé, qui invite les festivaliers à porter du jaune cette journée-là pour marquer leur sentiment d’appartenance au berceau de la motoneige Ski-Doo.

« J’ai toujours dit que pour apprécier l’hiver, il faut sortir dehors aussi souvent que possible. Donc il ne faut surtout pas rater les occasions que nous offre le Festi-Val en neige. Je nous souhaite du beau temps et j’espère que les citoyens de la région vont venir nous visiter pour en profiter », a conclu le maire de Valcourt Renald Chênevert.