Le Bonhomme Carnaval a notamment rencontré le conducteur du train Orford Express, l’abbé Donald Thompson, mercredi.

Le Bonhomme Carnaval en visite en Estrie

Les clients du train Orford Express ont peut-être cru pendant un instant, mercredi midi, qu’ils s’étaient trompés de gare au moment de l’embarquement. Le Bonhomme Carnaval lui-même les attendait sur place, en effet, en dansant gaiement à proximité des rails.

Tous les ans, l’illustre Bonhomme Carnaval sort de la Vieille Capitale et se rend dans certaines régions du Québec pour inviter leurs habitants à venir participer au mythique Carnaval de Québec, dont la 66e édition battra son plein du 7 au 16 février prochain.

« Chaque année, avant le Carnaval, je prends le temps d’aller rencontrer les gens en région, de leur serrer la main, de prendre de belles photos avec eux et d’écouter les souvenirs de ceux qui nous ont déjà visités. J’invite aussi les personnes qui ne sont jamais venues nous voir », a confié le coloré porte-parole du Carnaval de Québec.

À Magog, le Bonhomme Carnaval a non seulement échangé avec les clients de l’Orford Express, il s’est également arrêté à l’hôtel de ville, où il a pu serrer la pince de la mairesse, Vicki-May Hamm, et signer le livre d’or de la Ville. Il a aussi profité de son passage en Estrie pour s’arrêter à l’hôtel de ville de Sherbrooke.

Une nouvelle formule

Le Carnaval de Québec a longtemps offert plus de 15 journées d’activités hivernales par année à ses visiteurs. Mais, depuis l’an dernier, l’événement se déroule sur 10 jours.

« On a réduit le nombre de journées d’activités, mais on a une programmation plus variée pour rejoindre différentes clientèles », souligne Audrey Lavoie, déléguée commerciale du Carnaval de Québec, tout en indiquant que l’événement avait attiré près de 500 000 personnes en 2019.

Mme Lavoie note par ailleurs que le Bonhomme Carnaval garde la cote auprès de la population. « On répand le bonheur et la joie. Tous les gens, quel que soit leur âge, sont super contents de rencontrer Bonhomme. C’est aussi un élément magnétique pour les enfants, qui sont souvent portés à se diriger vers lui et son grand sourire. »