L’incendie survenu à l’Auberge du Mont-Orford, en juillet dernier, n’est pas encore entièrement chose du passé, mais l’établissement hôtelier a néanmoins repris ses activités normales vendredi.

L’Auberge du Mont-Orford reprend ses activités

L’incendie survenu à l’Auberge du Mont-Orford, en juillet dernier, n’est pas encore entièrement chose du passé, mais l’établissement hôtelier a néanmoins repris ses activités normales vendredi.

Les dégâts causés à l’Auberge du Mont-Orford ont été réparés au cours des dernières semaines pour permettre le redémarrage de l’établissement, qui compte 22 chambres au total.

« La réception, la salle de jeux et le salon exécutif figurent parmi les pièces qui ont été refaites, indique Manoushka Ross, propriétaire de l’auberge. Je dirais que, mis à part les chambres, on a presque un hôtel neuf à offrir aux gens. On a longtemps attendu que ça se règle avec les assurances, mais on a décidé d’aller de l’avant sans un avoir obtenu un règlement définitif, ce qui viendra sûrement plus tard. »

Mme Ross note à ce sujet que son établissement a encaissé une lourde perte de revenus durant les derniers mois.

« On voulait être en activité pour les Fêtes parce que c’est une période de l’année importante pour nous. En plus, on désirait éviter de perdre nos employés, qui étaient sans travail depuis un bon moment. »

Restaurant recherché

Si des travaux ont été réalisés, il ne faut pas croire que l’étape de la reconstruction est complétée.

Les locaux dans lesquels l’Auberge du Mont-Orford prend place sont à nouveau fonctionnels et accueillants. Il reste toutefois à reconstruire ceux qui étaient rattachés à l’auberge et qui abritaient le restaurant Comme chez soi.

Rappelons que le restaurant Comme chez soi s’est installé de manière définitive dans un bâtiment voisin de l’Auberge du Mont-Orford il y a quelques semaines de cela. On tentera donc de trouver un nouveau restaurant pour les locaux qui seront rebâtis.

« On se sent vraiment soulagé de rouvrir, confie par ailleurs Manoushka Ross. On est tous heureux de se retrouver. Le stress généré par toute cette histoire va sûrement tomber pendant les prochains jours. »