L’Archidiocèse demande d’éviter les poignées de mains

Afin de prévenir la propagation de multiples virus qui circulent, dont le covid-19, l’Archidiocèse de Sherbrooke a émis des directives à ses paroisses pour les messes.

On demande d’éviter les poignées de mains lors du geste de paix et de réduire les contacts avec les proches les plus vulnérables. On doit privilégier le signe de tête ou le sourire.

À LIRE AUSSI: Coronavirus: premier décès au Canada dans une maison de retraite en Colombie-Britannique

Coronavirus : Ottawa rapatrie d'autres citoyens canadiens en croisière

Plus de masques ni de gel désinfectant dans les pharmacies

Ouverture des premières cliniques désignées COVID-19 au Québec

De plus, les personnes appelées à distribuer la communion doivent veiller à bien se laver les mains ou utiliser un gel désinfectant avant de donner le pain consacré aux fidèles.

Plusieurs ont déjà mis en place des moyens pour contrer la propagation des virus hivernaux et sont invités à continuer de le faire, ajoute-t-on.

Pour ce qui est de bénitier, on laisse à la discrétion des fidèles de poser le geste de tremper leurs doigts dans l'eau bénite avant de se signer de la croix, ajoute-t-on.