Deux lampadaires se trouvant le long de la rue Sherbrooke, à Magog, ont été solidifiés.

L'ancrage de deux lampadaires solidifié d'urgence

MAGOG - Un signalement effectué par un citoyen de la région aura permis de solidifier l'ancrage de deux lampadaires se trouvant le long de la rue Sherbrooke, à Magog.

« Nous avons reçu un signalement qui provenait d'un citoyen nous disant que deux lampadaires situés de part et d'autre d'un viaduc bougeaient beaucoup. On s'est rendu sur place et on a ensuite dépêché un électricien ce mercredi matin », indique Dominique Gosselin, porte-parole du ministère des Transports.

L'électricien a constaté que des boulons étaient desserrés et s'est assuré de corriger cette situation. Il aurait également remplacé un boulon qui présentait trop de rouille.

« Le vent fait parfois bouger les lampadaires, c'est vrai. Et les boulons peuvent devenir moins serrés à la longue. On fait des inspections. Toutefois, on invite aussi les gens à nous informer quand ils voient eux-mêmes des problèmes. C'est un bon réflexe à avoir », explique Mme Gosselin.

Le citoyen ayant contacté le ministère des Transports estimait que les deux lampadaires constituaient une menace sérieuse pour la sécurité des usagers de la route.