Paul-René Gilbert

L'ancien maire de Magog Paul-René Gilbert s'éteint à 81 ans

Un des politiciens les plus influents des dernières décennies, dans la région de Magog, s’est éteint. Maire de cette ville de 1986 à 1994, Paul-René Gilbert a succombé au cancer à l’âge de 81 ans.

Pour souligner le décès de M. Gilbert, le drapeau de la Ville de Magog a été mis en berne. La municipalité a également annoncé que son nom sera ajouté à la banque de toponymes municipale. «Un lieu pourra ainsi être nommé en son honneur».

«Sous son règne, Magog a souligné dignement son 100e anniversaire grâce aux fêtes du centenaire qui ont eu lieu en 1988 et qui sont venues avec un legs d’importance, soit la mise sur pied de la Société d’histoire de Magog. C’était aussi un homme avec beaucoup de vision. Il a fait les premières démarches pour que la Ville devienne propriétaire de l’île Charest en 1988», fait valoir la mairesse de Magog.

Les funérailles de Paul-René Gilbert seront célébrées à l’église Saint-Jean-Bosco, à Magog, le 6 octobre prochain, à compter de 11 h 30. La famille recevra la population à l’église entre 9 h et 11 h le même jour.

Ayant bien connu l’ex-maire, l’ancien préfet de la MRC de Memphrémagog Roger Nicolet soutient que M. Gilbert «était un homme respecté et respectable. Il avait de la vision et avait le courage de faire avancer les dossiers publics avec rigueur et tact. On le regrettera.»

M. Nicolet se souvient avoir travaillé avec l’ancien maire de Magog sur le projet de mise en valeur d’une série de terrains publics situés en bordure du lac Memphrémagog, le long de la rue Principale.

«Il y avait des établissements commerciaux qui n’étaient pas tous très attirants à cet endroit. C’était un peu n’importe quoi. À l’époque, la MRC et la Ville s’étaient unies pour rendre ce secteur plus accueillant pour la population. C’est un legs important, le projet qui a été réalisé là», estime l’ex-préfet de la MRC de Memphrémagog.