La SQ visite des bars pour vérifier l’alcool

Des bars de la région ont reçu la visite de policiers au cours du présent mois de décembre dans le cadre du programme ACCES-Alcool.

Les agents de la Sûreté du Québec (SQ) ont procédé à plusieurs interventions dans des établissements licenciés situés partout en province. Cette opération provinciale a eu lieu les 6 et 7 décembre derniers ainsi que les 13 et 14 décembre.

À lire aussi: Intimidation : les policiers s'attaquent au crime organisé dans les bars

Près de 150 policiers répartis sur tout le territoire de la SQ ont été mobilisés pour réaliser environ 500 inspections dans des établissements licenciés tels que des bars et des restaurants-bars.

Une soixantaine de commerces de la région Estrie et Centre-du-Québec ont été visités, mentionne Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.

«Lors de ces inspections, diverses infractions ont été constatées par les policiers qui ont saisi un total de plus de 715 litres de boissons alcooliques. Certains détenteurs de permis d’alcool recevront également des constats d’infraction en vertu de la loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques», dit-elle.

Le programme ACCES-Alcool est une initiative gouvernementale mise en place depuis 1996 et qui est destinée à lutter contre le commerce illégal d'alcool sur le territoire du Québec. Le programme ACCES-Alcool se définit comme étant les actions concertées pour contrer les économies souterraines et il est coordonné par le ministère de la Sécurité publique.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande d’alcool peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

La semaine dernière, des policiers municipaux, provinciaux et fédéraux ont uni leurs efforts pour une offensive visant à contrer l'intimidation par le crime organisé dans les bars.

Pas moins de 132 établissements licenciés, situés dans une dizaine de régions du Québec ont reçu la visite des policiers venus développer des liens avec les tenanciers et le personnel de ces débits d'alcool afin d'augmenter le sentiment de sécurité à l'intérieur de ces établissements.

En Estrie, 23 établissements ont reçu la visite d'agents.