Yvon Cloutier, Michel Jodoin, François Drouin et Gordon Barnett partagent un intérêt commun pour le passé. La Journée rétro leur permettra de faire part de leurs connaissances à d’autres nostalgiques.

La nostalgie à l’honneur à Compton

Compton vivra au rythme des années lointaines le dimanche 19 août à l’occasion de son annuelle journée rétro. Musique d’antan, vieilles autos et machines agricoles du passé seront de la partie, assurant une immersion complète dans le monde de nos aïeux.

Il y en aura pour tous les goûts, car trois évènements sont prévus pour souligner cette journée où le passé est à l’honneur. Une exposition d’anciens engins agricoles sera présentée par le club des Machines d’antan de l’Estrie à la fromagerie La Station, en plus d’une exposition de plus de 200 vieilles voitures au parc des Lions et un concert rétro rock ‘n’ roll avec danse sous le chapiteau au lieu historique Louis-S.St-Laurent. 

« Notre plus grand plaisir, aux exposants ainsi qu’aux organisateurs, est de répondre aux questions des jeunes qui ont des étoiles dans les yeux et qui n’ont jamais vu de telles machines », explique d’emblée Gordon Barnett, président du club des Machines d’antan de l’Estrie. 

« C’est tellement valorisant de pouvoir partager notre expérience avec les jeunes et tous ceux qui s’intéressent à nos passions », poursuit Michel Jodoin, organisateur de l’exposition des voitures anciennes. « Ça nous fait plaisir de jaser avec tous les curieux et de répondre aux questions. » 

Des machines révolutionnaires

En plus d’être intrigants et impressionnants, les premiers engins agricoles ont permis de faire évoluer notre société vers ce qu’elle est devenue aujourd’hui, souligne M. Barnett. 

« Il est crucial de réaliser l’impact que ces machines ont eux sur notre monde contemporain. Avant la mécanisation agricole, 90 % de la population devait s’adonner à l’agriculture pour produire assez de nourriture, remarque-t-il. Maintenant, grâce aux machines qui seront exposées, seulement 1,5 % de la population se consacre à la production agricole. Ça a libéré les gens pour les autres professions », explique M. Barnett.

Les autos et les engins qui seront célébrés dimanche étaient justement d’actualité dans le temps où Louis-S.-St.Laurent était premier ministre du Canada, lui dont la maison d’enfance et le magasin général de son père est le lieu du spectacle rock ‘n’ roll.

« C’est spécial de pouvoir dire qu’à l’époque où toutes ces choses étaient d’actualité, Louis-S.-St-Laurent était premier ministre explique quant à lui François Drouin de Parcs Canada. Son père a probablement vendu certains engins qui seront exposés dans son magasin général. C’est le moment idéal pour le lieu historique de s’insérer dans la communauté avec cet évènement, nous qui célébrons le retour dans le temps. » 

L’agriculture d’abord

L’histoire de Compton est liée à celle de l’agriculture, les premiers arrivants s’étant établis dans la région pour ses terres arables et ses opportunités d’affaires dans la production agricole.

« Il y a une dizaine d’années, les personnes âgées du centre d’hébergement en ville devenaient fébriles et discutaient de l’exposition de vieilles machines un mois avant l’évènement. Leur engouement était palpable, la grande majorité d’entre eux avaient grandi et passé la grande partie de leur vie sur la ferme autour de ces équipements », se rappelle Yvon Cloutier, du club des Machines d’antan. 

« Cette génération a disparu au fil des années, mais les souvenirs subsistent. Il y a toujours des nouveaux qui s’intéressent aux vestiges du passé et on est encore un bon nombre qui ont vu ses machines travailler dans notre jeunesse », ajoute-t-il. 

La journée Compton rétro se déroule de 9 h jusqu’en fin d’après-midi. L’exposition des Machines d’antan est présentée le samedi aussi et est la seule activité payante, au prix de 5 $ par personne et 10 $ par famille. Les concerts du groupe The Singles au lieu historique Louis-S.St-Laurent auront lieu à 13 h 30 et à 15 h.