Les cinq partenaires Stéphane Turcotte, Pierre-André Roy, Stéphane Martin, Philippe Langlois et Jean-François Caron ont levé leurs verres à l’ouverture officielle de La Grange Pardue, une ferme brassicole située à Ham-Nord qui produit ses propres ingrédients.

La Grange Pardue ouvre ses portes

Stéphane Turcotte rêvait depuis plusieurs années d’établir une ferme brassicole dans son patelin de Ham-Nord. Ce rêve est devenu réalité avec l’ouverture de la Grange Pardue, qui offre quatre différentes bières brassées sur place à longueur d’année, le tout grâce au travail acharné de son équipe de cinq travailleurs passionnés.

« On est content de faire l’ouverture officielle aujourd’hui, les gens l’attendaient et nous aussi! s’exclame M. Turcotte, l’instigateur du projet. Ça fait plus de deux ans que nous travaillons sur ce projet, du financement à la construction, aux récoltes d’orge et de houblon ainsi qu’à la mise en opération du système de brassage. Nous sommes extrêmement satisfaits de l’intérêt des amateurs de partout au Québec pour notre produit. Nous pouvons enfin dire santé! »

Une nuance importante est à faire lorsque l’on parle de La Grange Pardue. Il ne s’agit pas d’une microbrasserie, mais bien d’une ferme brassicole, ce qui implique que l’orge et le houblon sont cultivés directement sur place. 

« On a 100 plants de houblon de 11 sortes différentes ainsi que 12 acres d’orge en culture présentement sur la terre, explique Philippe Langlois, un des cinq partenaires dans cette aventure. On va faire des visiter nos champs aux gens qui viennent sur place l’été, ce sont des cultures qui sont méconnues et l’agrotourisme est en plein essor. »

Maitre-brasseur d’expérience

En plus de profiter de l’ambiance chaleureuse de la salle de dégustation, qui comprend un foyer au bois et des toiles du peintre Marcel Fecteau, les visiteurs pourront aussi visiter les installations du maitre-brasseur Pierre-André Roy, qui est revenu œuvrer dans la région après avoir acquis de l’expérience en Ontario ainsi qu’en Abitibi. 

« Les quatre bières que l’on produit actuellement sont des recettes personnelles. On a deux lager, L’à tout bout d’champs est Québécoise et La barouche du Craig est d’inspiration viennoise. On a aussi la Ham-nouère, une dry stout et La chienne à Jacques, une IPA brut, énumère-t-il. Dans cinq ans, on aimerait être capable de brasser une bière qui contient seulement des ingrédients produits ici sur la terre. »

À ces bières viendront s’ajouter au cours de l’hiver des mets préparés par Stéphane Martin, un chef réputé dans la région qui a sa table champêtre depuis 14 ans à Ham-Nord. 

« Ça va être de style bistro du terroir, affirme l’artisan des saveurs. On vise une utilisation de produits locaux à hauteur de 60 % de l’assiette. C’est un très beau projet auquel j’ai voulu me greffer dès que possible, je ne serais pas surpris que La Grange Pardue devienne ma deuxième maison. On devrait être prêt à fournir à partir de la saison des motoneiges. » 

Le peintre renommé Marcel Fecteau ne fera pas qu’exposer ses toiles sur place. Il a été approché par les jeunes entrepreneurs pour faire les illustrations qui vont se retrouver sur les canettes et les bouteilles de la ferme brassicole, dont la distribution commencera bientôt. 

« Ça me fait plaisir de leur donner un coup de main, c’est une très belle richesse pour la région, juge M. Fecteau, qui demeure tout près, à Chesterville. Si ça leur permet d’avoir plus de visibilité et d’attirer les yeux des clients sur leurs produits, tant mieux. »

Finalement, le maire d’Ham-Nord était présent à l’ouverture officielle pour célébrer cet accomplissement, qui pourrait aussi représenter une étincelle stimulant le tourisme dans la région.

« Pour une municipalité comme la nôtre, un projet comme ça, c’est rassembleur et un excellent moteur pour l’économie locale, soutient François Marcotte. Les gens du village sont fiers d’encourager La Grange Pardue et ils n’hésiteront pas à inviter leurs familles et leurs amis à découvrir la place et boire une bonne bière dans le magnifique décor d’Ham-Nord. »