La Fromagerie Nouvelle-France sera construite à côté de la Maison du marché Locavore, se réjouit Marie-Chantal Houde.

La Fromagerie Nouvelle-France amène sa production à Racine

Une entente tripartite entre la Municipalité de Racine, la coopérative du Marché Locavore et la Fromagerie Nouvelle-France permet à l’entreprise fromagère de se donner pignon sur rue à Racine. Après avoir étudié différentes possibilités, la fromagère-propriétaire Marie-Chantal Houde se porte acquéreuse d’un terrain adjacent à la Maison du marché afin d’y ériger sa fromagerie.

« Il ne reste que quelques étapes environnementales à franchir concernant l’état du sol sous le garage. La future bâtisse de 42 000 pieds carrés comportera deux étages et une partie du terrain servira de stationnement au Marché Locavore et à la Maison du marché », explique Marie-Chantal Houde.

Autant l’harmonie du décor que celle entre voisins étaient une priorité dans le développement du projet de construction. 

« La Municipalité nous a proposé ce terrain qui s’avère être le meilleur scénario possible. Nous avons donné une servitude à la Ville pour le stationnement du Marché et la tenue d’activités diverses organisées par la Municipalité », précise l’entrepreneure, qui a retenu l’expertise d’un architecte pour s’assurer que le bâtiment s’harmonisera avec son environnement immédiat.

« Un des buts est de créer un lieu harmonieux avec ce qui existe déjà », ajoute Marie-Chantal Houde, pour qui il est important d’établir sa fromagerie dans le secteur agroalimentaire de Racine, son village natal.

Départ de Warwick

Les fromages de la Fromagerie Nouvelle-France sont actuellement produits à Sainte-Élizabeth-de-Warwick, où les locaux sont partagés avec la Fromagerie du Presbytère. Les fromages sont ensuite vendus à Racine et dans différents points de vente. Les réserves de lait proviennent de plusieurs endroits, dont Racine par le biais de la bergerie familiale. En s’installant dans le village, l’équipe sera regroupée en un seul endroit, un des souhaits de longue date de la fromagère. 

« La synergie est importante et je tiens à ce que les employés se côtoient, travaillent ensemble. L’équipe est déjà tissée serrée et elle le sera davantage en accentuant la proximité », espère Marie-Chantal Houde.

Avec la réalisation du projet de construction à Racine, deux autres emplois seront créés pendant la première année de fonctionnement. « Sept employés à temps plein travaillent avec moi présentement. Cinq d’entre eux demeurent près de Racine et les deux autres envisagent sérieusement de s’établir dans la région », assure Mme Houde.

Participant à l’essor économique de la région, la Fromagerie Nouvelle-France ne cesse d’augmenter sa production d’année en année. « Présentement, nous transformons plus de 200 000 litres de lait de brebis, ce qui représente cette année une croissance d’environ 34 pour cent. À ce rythme, la nouvelle fromagerie permettra de suivre notre constante évolution vécue depuis le début et d’assurer assez d’espace pour la production des prochaines années », envisage la propriétaire.

L’augmentation de la production de yogourt, le développement de yogourts aux fruits et la fabrication de fromage en grains avec du lait de vache font partie des projets de l’entreprise. 

« L’espace sera suffisant pour mener à bien tous ces projets et ceux qui viendront par la suite. »

Elle souhaite que la construction de la fromagerie soit complétée en octobre 2019 pour ensuite célébrer les 10 ans de la fromagerie en 2020.

Récemment, le fromage La Madeleine remportait le prix du meilleur fromage de lait de brebis du Canada au Canadian Cheese Award. « De plus, tous les fromages Nouvelle-France sont finalistes au prix CASEUS et certains ont remporté plusieurs prix », déclare fièrement Marie-Chantal Houde.