L’enseignant de français en cinquième secondaire, Guy Trépanier, a fait la lecture d’un message personnalisé destiné à chaque finissant.
L’enseignant de français en cinquième secondaire, Guy Trépanier, a fait la lecture d’un message personnalisé destiné à chaque finissant.

La fin du secondaire soulignée en grand à Valcourt

VALCOURT — Malgré la pandémie de la COVID-19, la première cohorte de finissants de l’école secondaire l’Odyssée de Valcourt a été célébrée en grand dimanche après-midi. Robes, vestons et chemises étaient à l’honneur pour l’occasion. 

Quelques centaines de personnes se sont réunies dans le stationnement de l’aréna de Valcourt afin de célébrer la réussite scolaire. Un des organisateurs de l’événement et enseignant de français en cinquième secondaire, Guy Trépanier, est satisfait du déroulement de la journée. 

À LIRE AUSSI: Une formule «ciné-parc» pour les finissants de Valcourt

« C’était inconcevable de ne pas avoir un événement quelconque qui soulignait cette première année d’existence du secondaire 5 à notre école. Même si ça n’avait pas été la première année, je trouve que c’est important de marquer cette fin de passage à l’Odyssée. » Il souligne qu’environ trois semaines de préparation ont été nécessaires afin de mettre en branle la cérémonie. 

« Les élèves ont bien répondu. Ils ont été respectueux. Lorsque nous sommes allés à l’école après, on voyait le sourire des élèves. Ils étaient satisfaits », mentionne M.Trépanier.

Le travail des membres du personnel de l’école a été souligné. « C’est le fun de voir que le personnel de l’école se soucie autant de nous. Ils ont réussi à faire un très bel événement, même si ce n’est pas comme nous l’avions imaginé. Dans un sens, c’est encore plus spécial que si on avait eu une remise de diplômes et un bal normal », note la finissante, Elsa Hurtubise.

Un événement de la sorte était plus qu’essentiel pour la jeune femme. « Le fait qu’on ne retourne pas à l’école m’a vraiment affectée. Je suis vraiment nostalgique dans la vie et c’était important pour moi de boucler la boucle comme il le faut. Nous sommes retournés à l’école pour une dernière fois. Nos enseignants nous ont fait une vidéo. Ils n’étaient pas obligés de faire ça. Ils se sont donnés. Je suis contente d’avoir pu revoir mes amis une dernière fois dans un contexte scolaire. »

Des méritas ont été remis à plusieurs élèves afin de souligner leur persévérance scolaire et leur moyenne générale. Elsa Hurtubise a été nommée personnalité Odyssée 2020. « Je me suis impliquée dans l’école, mais ce n’était pas pour avoir de la reconnaissance. Je suis contente de voir que mes enseignants sont fiers de moi. » Son implication a été soulignée. Tout au long de son parcours, Elsa Hurtubise s’est impliquée au sein de plusieurs comités dont le conseil étudiant, le conseil d’établissement, l’équipe de génies en herbe, le comité du bal et l’équipe de cheerleading.  

À la fin de la cérémonie, les finissants et leurs parents ont défilé dans les rues, escortés par la Sûreté du Québec et la Régie intermunicipale de protection contre l’incendie de Valcourt, pour se rendre jusqu’à l’école secondaire l’Odyssée. « J’ai vraiment aimé la parade. Les gens de Valcourt s’étaient réunis sur leur balcon et sur le trottoir pour nous acclamer. Je suis fière d’avoir fait partie de la première cohorte de secondaire 5 », explique l’étudiante.

Le commissaire Jérôme Guillot-Hurtubise a également été honoré lors de la cérémonie. 

À tour de rôle, les finissants sont montés sur la scène, située dans le stationnement de l’aréna, afin de se voir remettre un souvenir