Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les citoyens des Sources auront enfin accès à internet haute vitesse.
Les citoyens des Sources auront enfin accès à internet haute vitesse.

La fibre optique arrive dans les Sources

Tommy Brochu, initiative de journalisme local
Tommy Brochu, initiative de journalisme local
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La fibre optique fera son entrée dans les foyers des Sources. La MRC et l’entreprise estrienne Cooptel en sont venues à une entente qui permettra aux citoyens d’obtenir internet haute vitesse d’ici 21 mois. Pour Saint-Georges-de-Windsor, Saint-Camille et Wotton, la haute vitesse sera disponible dès le mois de septembre.

« Que tu sois dans le noyau villageois ou dans un rang de campagne, tu auras droit à la fibre optique et à une desserte internet de qualité. Notre souhait est d’avoir du FTTH, soit de la fibre à la maison, partout », assure le préfet de la MRC des Sources, Hugues Grimard.

Le préfet estime que la grande majorité des résidences pourront être branchées. « À moins que ce soit une résidence toute seule à 25 km. Je dirais que 99 % des résidences pourront être branchées. Je ne peux pas dire 100 %, car on a peut-être oublié une maison qu’on n’a jamais vue, mais la grande majorité des résidences auront accès à un service d’internet haute vitesse d’ici 21 mois », se réjouit-il, disant gérer le dossier de l’internet « comme si c’était aussi important que l’électricité, l’eau potable et les égouts ». 

La MRC des Sources injectera donc quelque 573 000 $ dans le projet, qui donnera la possibilité à Cooptel de desservir l’entièreté de la population. Au total, il s’agit d’un projet d’environ 6 millions de $.

Rappelons que l’entreprise basée dans le Val-Saint-François a récemment branché plus de 3000 résidences de cette MRC à la fibre optique.

La proximité de l’entreprise a joué dans la décision. « On s’assure d’avoir quelque chose à notre convenance. C’est une coopérative de chez nous. On peut parler avec les dirigeants rapidement et n’importe quand. Le lien d’affaires est facile. C’est filaire, pas des ondes. Et le coût d’abonnement est moindre. Pour nos contribuables, c’est important. La coopérative nous a déjà dit ce que ça coûterait de faire les branchements résidentiels et agricoles », se réjouit-il, ajoutant que le délai « est vraiment acceptable ». 

M. Grimard voit ce projet comme un lègue. « On veut s’assurer que le réseau qu’on met en place avec Cooptel est là pour les générations futures », résume-t-il.

Dans un communiqué de presse, la directrice générale de Cooptel, Marie-Eve Rocheleau, se dit excessivement fière de déployer la fibre optique dans la MRC des Sources. « La fibre coopérative s’étend, et ce, pour notre plus grand bonheur. Nous sommes assurés que les citoyens apprécieront notre service d’excellence à prix coopératif », mentionne-t-elle.

Les sept municipalités des Sources ont signé l'entente avec Cooptel.