L’hôtel de ville de Compton fera peau neuve à partir de cet été. Le projet de 3,4 M$ comprend la démolition de l’ancien édifice, la construction du nouveau bâtiment et l’aménagement de la terrasse extérieure.

La démolition de l'hôtel de ville de Compton prévue en juin

Les membres du conseil municipal de Compton et le maire Bernard Vanasse s’étaient engagés, au mois de février dernier, à tenir une séance d’information afin d’exposer en toute transparence l’état d’avancement du projet de construction du nouvel hôtel de ville, ainsi que ses échéanciers et ses coûts. C’est ce qu’ils ont fait devant une foule nombreuse jeudi soir, en plus de franchir l’étape de l’ouverture des soumissions.

Le processus de substitution de l’ancien hôtel de ville au profit d’un bâtiment moderne répondant aux besoins des autorités municipales et des citoyens est officiellement enclenché à Compton.  

« On a ouvert l’appel d’offres officiellement hier soir à la soirée d’information. Le projet dans son entièreté se chiffre à 3,4 M$, ce qui signifie que l’entrepreneur devra procéder à la démolition de l’ancien hôtel de ville, à la construction du nouveau bâtiment ainsi qu’à la finition du terrassement extérieur », explique M. Vanasse, maire de la municipalité.

« Si toutes les échéances sont respectées par l’entrepreneur et que la réponse du gouvernement du Québec face à notre projet est positive, on va entreprendre la démolition au mois de juin, confirme-t-il. On ne peut pas se lancer dans cette tâche et transporter des matériaux lourds à répétition avant que le dégel soit fini. On vise le mois de juin pour la démolition de manière à ce qu’on puisse aménager dans nos nouveaux locaux dans le temps des fêtes et finaliser le terrassement extérieur ainsi que les trottoirs au printemps prochain. C’est un échéancier qui nous semble raisonnable. »

Un bâtiment qui se fond dans le paysage

La municipalité a consulté ses citoyens au cours des derniers mois par le biais d’une consultation publique tenue en ligne afin de connaître leurs désirs architecturaux. La réponse du public a été tenue en compte par les architectes et la municipalité.

« Les citoyens voulaient une bâtisse qui s’harmonise avec le centre villageois, qui garde un aspect ancien. On a tenté par le fait même d’incorporer plus de verdure, ce qui était aussi réclamé par les citoyens à la lumière de notre consultation en ligne. Sans être exagéré, le bâtiment va être beau et va répondre à nos besoins dans le futur », informe le maire. 

Le nouveau bâtiment permettra aussi à la municipalité de s’assurer de conserver ses services de proximité. Le bureau de poste se trouvera dans le nouvel hôtel de ville, tout comme la caisse Desjardins, qui se greffera au nouveau complexe.

« On avait déjà Poste Canada avec nous dans l’ancien hôtel de ville et maintenant, la caisse Desjardins va venir s’installer sous notre toit. C’est un plus d’avoir les trois bureaux ensemble dans la municipalité. Les citoyens y ont souvent affaire, donc on est content de les regrouper. On croit aussi que c’est une manière d’assurer que ces services restent offerts dans notre milieu pour les années à venir », estime M. Vanasse.