La Corporation ski et golf Mont-Orford souhaite toujours empocher des revenus supplémentaires en lien avec la randonnée pédestre sur ses terres. 
La Corporation ski et golf Mont-Orford souhaite toujours empocher des revenus supplémentaires en lien avec la randonnée pédestre sur ses terres. 

La Corporation «attend les propositions»

La Corporation ski et golf Mont-Orford continue de vouloir empocher des revenus supplémentaires en lien avec la randonnée pédestre sur ses terres. Tandis que plusieurs citoyens et organisations souhaitent qu’on abandonne tout simplement l’idée d’imposer des frais d’accès aux randonneurs désireux de se promener à l’intérieur du domaine skiable de la station Mont Orford. Un terrain d’entente est-il possible?

Après avoir entendu les critiques formulées par différents intervenants, la Corporation ski et golf Mont-Orford avait accepté, il y a quelques semaines, de reporter au 20 juillet l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs qu’elle désirait imposer aux randonneurs.

Or, à trois jours seulement de cette date, les parties tenteraient de faire preuve de créativité pour qu’un compromis acceptable pour tous soit trouvé. Outre la Corporation Mont-Orford, la coalition SOS Parc Orford, Tourisme Memphrémagog la Chambre de commerce Memphrémagog ainsi que le député Gilles Bélanger participent aux discussions relatives à ce dossier controversé.

«On est en train de regarder l’ensemble des chiffres qui sont réellement reliés aux randonneurs à la station Mont Orford. On travaille tous pour trouver une solution», affirme Jacques Demers, président de la Corporation ski et golf Mont-Orford.

M. Demers assure qu’il «comprend le désir de gratuité exprimé par certains» groupes et citoyens. Et il réitère que son organisation demeure à l’écoute afin de trouver une solution au dossier. «Nous attendons les propositions», lance-t-il.

Pour un citoyen adulte habitant la MRC de Memphrémagog, un abonnement saisonnier pour pratiquer la randonnée à la station Mont Orford coûterait 20 $. Le montant à payer grimperait à 40 $ dans le cas d’un adulte provenant de l’extérieur de cette MRC.