Il y a quelques jours, Justin Trudeau a demandé une rencontre avec le président de la FQM, Jacques Demers, afin de discuter avec lui d’enjeux relatifs au Québec.

Jacques Demers présente « les priorités du Québec » à Justin Trudeau

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a eu l’opportunité de faire part des « priorités des régions du Québec » directement au premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

Il y a quelques jours, Justin Trudeau a demandé une rencontre avec le président de la FQM, Jacques Demers, afin de discuter avec lui d’enjeux relatifs au Québec. « On a réussi à organiser une rencontre de 30 minutes ensemble à deux jours d’avis. C’est bien, je trouve. C’était la première fois que je profitais d’une rencontre de ce genre avec lui », révèle M. Demers.

Pour la FQM, il s’agissait d’une occasion à ne pas rater. « Nous avons ainsi porté au plus haut niveau les préoccupations de nos membres quant aux enjeux liés à la vitalité des régions québécoises. Le gouvernement fédéral a un rôle significatif à jouer pour contribuer à leur prospérité, et ce, dans des secteurs névralgiques de notre développement », affirme son président.

Selon Jacques Demers, l’intérêt de Justin Trudeau pour les dossiers de la FQM n’est peut-être pas étranger au statut de son gouvernement. « Il est minoritaire et je crois que ça a un impact. D’ailleurs, j’étais à Ottawa pour un conseil d’administration de la Fédération canadienne des municipalités, dans les derniers jours, et on sentait que la question de la division existant dans le pays préoccupait beaucoup de gens. »

Mais il faut également souligner que l’organisme présidé par M. Demers a tenté de sensibiliser les politiciens fédéraux à certains enjeux régionaux durant la dernière campagne électorale. Son message a sans doute été entendu.

L’internet

Pendant leur rencontre, les deux hommes ont abordé la question du déploiement de l’internet haute vitesse dans les régions du Québec. Le président de la FQM a exposé la recette québécoise pour faire en sorte que tous profitent de ce service et il croit avoir démontré au premier ministre du Canada les avantages de l’approche développée en province.

Les MRC jouent un rôle important dans le cadre des efforts déployés pour que tous les Québécois aient enfin accès à l’internet haute vitesse. Plusieurs d’entre elles ont recensé les besoins précis sur leur territoire et identifié un fournisseur de services prêt à améliorer l’offre locale en matière de télécommunication.

Par ailleurs, M. Demers a « réitéré au premier ministre qu’il souhaite voir éliminées du Fonds de la taxe sur l’essence les contraintes qui font que les projets de bâtiments et de barrages municipaux sont exclus de ce programme d’infrastructure ».

Finalement, le président de la FQM a indiqué à Justin Trudeau qu’il serait nécessaire « d’outiller les municipalités et les MRC » afin qu’elles soient en mesure de s’adapter de façon plus efficace aux conséquences des changements climatiques.