L'eau a monté vendredi à Cookshire-Eaton forçant l'évacuation de plusieurs citoyens.

Inondations: Québec vient en aide à des municipalités

Plusieurs municipalités estriennes sont admissibles au Programme d’aide financière accordée à la suite des inondations provoquées récemment par un redoux, des pluies et des embâcles.

Elles font partie des 37 municipalités québécoises sinistrées identifiées par la Sécurité publique du gouvernement du Québec.
Il s’agit de Sherbrooke, Ascot Corner, Coaticook, Compton, Cookshire-Eaton, Waterville, Lawrenceville, Potton et Saint-Augustin-de-Woburn. Drummondville, Victoriaville et d’autres municipalités du Centre-du-Québec en font aussi partie.
Le Programme d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents vise à soutenir les municipalités, leurs citoyens et les entreprises qui ont été victimes d’un sinistre ainsi que les organismes ayant prêté aide et assistance lors d’un sinistre.
Ce programme constitue une aide de dernier recours, notamment pour réparer certains dommages aux résidences principales et aux infrastructures municipales essentielles qui ne peuvent être couverts par une assurance, note la Sécurité publique.
Le programme peut également servir à indemniser les municipalités pour les dépenses additionnelles aux dépenses courantes occasionnées par le déploiement de mesures préventives temporaires, de mesures d’intervention ou de mesures de rétablissement.
Rappelons que la montée des eaux a causé bien des ennuis et des dommages dans la région, notamment à Cookshire-Eaton et dans le secteur Brompton à Sherbrooke.