L’église Sainte-Agnès de Lac-Mégantic prend les couleurs de l’arc-en-ciel, en référence au mouvement #ÇaVaBienAller.
L’église Sainte-Agnès de Lac-Mégantic prend les couleurs de l’arc-en-ciel, en référence au mouvement #ÇaVaBienAller.

Illumination de l’église de Lac-Mégantic

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Symbole de la résilience des gens de Lac-Mégantic, l’église Sainte-Agnès redevient un phare pour cette région dans la lutte actuelle contre le coronavirus.

Afin de lancer un message fort aux citoyens, à ceux de partout au Québec, et ultimement de mettre de la couleur dans la vie des Méganticois, la mairesse Julie Morin a demandé à la fabrique de la paroisse d’illuminer le bâtiment.

L’église prend les couleurs de l’arc-en-ciel, en référence au mouvement #ÇaVaBienAller, annonce la municipalité.

Un groupe de bénévoles de la paroisse ont généreusement accepté de rendre l’idée possible, souligne-t-on. Il a été possible aux citoyens de voir le résultat dès lundi soir, et ce le sera tous les soirs de semaine.

On se rappelle qu’après le tragique déraillement de juillet 2013, l’église Sainte-Agnès était devenue un lieu de rassemblement et de solidarité pour les gens de cette région durement éprouvée. En juin 2016, l’église Sainte-Agnès s’était illuminée grâce à un système d’éclairage comptant une centaine de lumières installées sur la façade du bâtiment centenaire.

D’autres symboles québécois prennent les couleurs du mouvement #ÇaVaBienAller. Par exemple, la Tour du Stade olympique de Montréal s’illumine en solidarité avec les travailleurs des services essentiels et en appui à tous ceux qui vivent des moments difficiles en cette période d’incertitude.

+

La Fondation du CHUS offre gratuitement pour une durée indéterminée le service de télévision pour la clientèle de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke et de l’Hôpital Fleurimont.

La télé gratuite à l’Hôtel-Dieu et à Fleurimont

Afin de réduire les impacts négatifs de la situation particulière des patients dans les hôpitaux, la Fondation du CHUS offre gratuitement le service de télévision pour la clientèle hospitalisée à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke et à l’Hôpital Fleurimont.

Les frais de service sont assumés par la Fondation depuis lundi et pour une durée indéterminée, annonce l’organisme, qui a mis sur pied cette initiative en collaboration avec le fournisseur Location Ima-Tel.

Rappelons qu’en raison de la pandémie de la COVID-19, les visites sont interdites dans les hôpitaux, ce qui limite les possibilités de divertissement pour les patients, commente-t-on.

« Pour les gens hospitalisés, qui doivent vivre ce moment seuls, cela peut être très angoissant. Nous offrons le service de télévision gratuitement afin de rendre le séjour des usagers plus agréable dans les circonstances », explique Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS.

« Évidemment, nous sommes conscients que cela ne remplace pas la présence humaine, mais nous espérons au moins leur permettre un petit soulagement à travers cette épreuve. »

Les gens hospitalisés pour un séjour de courte durée auront ainsi accès à une quarantaine de chaînes pour se changer les idées. Les patients pourront visionner du contenu anglophone et francophone, précise-t-on. 

« Nous espérons également que cela permettra de limiter les déplacements à l’intérieur des installations afin de réduire les risques de contamination», ajoute M. Clermont.  

« La situation actuelle amène de nouveaux besoins pour le personnel et pour la clientèle et nous voulons faire notre part pour améliorer la vie des personnes touchées directement ou indirectement par la pandémie », ajoute le directeur de la Fondation. 

On estime que c’est plus de 500 chambres qui sont ainsi desservies gratuitement.

Rappelons que la Fondation du CHUS a mis en place un fonds spécial COVID-19 pour tous ceux qui souhaitent participer au soutien des équipes médicales qui travaillent jour et nuit pour offrir les meilleurs soins possibles. Il est possible de contribuer à ce fonds par le lien www.jedonneenligne.org/fondationchus/COVID19/.