Grand Prix de Valcourt : 156 000 $ pour des coureurs hors Québec

Afin d’attirer davantage de visiteurs et d’inciter les coureurs hors Québec à participer au Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, une subvention sous forme de contribution non remboursable de 156 375 $ sur trois ans a été remise à Gestion GPSV. Cette somme provient du Programme de développement économique du Québec de Développement économique Canada.

Les fonds serviront principalement à attirer les coureurs de l’Ontario et des États-Unis. « La subvention est principalement en lien avec le développement du Grand Prix au niveau des marchés ontariens et au nord des États-Unis pour 2019, 2020 et 2021. C’est autant pour attirer de nouveaux pilotes que la clientèle qui va les suivre. La subvention du DEC est un renouvellement, nous l’avions déjà depuis trois ans », explique la directrice générale du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt Véronique Lizotte.

Des stratégies seront alors mises en place par le Grand Prix pour continuer de développer la promotion de cet évènement unique au monde.

« Nous désirons développer une clientèle solide provenant de ces deux parties de l’Amérique. D’inscrire le Grand Prix sur les sites des circuits nationaux comme le CSRA pour le Snowcross nous amène un bassin d’athlètes qui n’était pas nécessairement présent à Valcourt auparavant. Si chaque athlète amène avec lui au moins cinq personnes, on s’attend à compter de belles retombées au niveau des visiteurs et des spectateurs », ajoute Véronique Lizotte.

Facteur de revitalisation

L’annonce de la subvention du gouvernement du Canada a eu lieu vendredi matin au Centre culturel Yvonne L. Bombardier par le député de Shefford Pierre Breton au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre de DEC, Navdeep Bains.

« En soutenant des projets comme celui du Grand Prix de Valcourt, le gouvernement contribue à renforcer la vitalité, le dynamisme et la notoriété de nos collectivités tout en stimulant l’activité économique. La motoneige est indissociable du tissu social, culturel et économique de notre région. Depuis son invention, elle continue d’agir comme catalyseur en créant des retombées économiques pour l’ensemble de la région et le Québec en entier », déclare Pierre Breton.

Le maire de Valcourt, Renald Chênevert, affirme que la tenue du GPSV aide grandement à la revitalisation de la ville et de la région. « À Valcourt, nous travaillons à vitaliser la ville et la région avec l’aide des citoyens. Grâce au Grand Prix et à ses bénévoles, les amateurs de courses de motoneige reviennent d’année en année et par le fait même deviennent des ambassadeurs de l’évènement et de la région », mentionne le maire de la municipalité de Valcourt.

L’an dernier, l’évènement hivernal unique au monde a attiré plus de 35 000 visiteurs. Les retombées pour les Cantons de l’Est totalisent 6,5 M$. L’implication des bénévoles croît d’année en année. « Il y a deux ans, 250 bénévoles s’activaient pour la tenue de l’évènement tandis que l’an dernier, 325 volontaires faisaient partie de l’équipe. L’évènement est en bonne santé et entre bonnes mains », déclare fièrement la directrice.

Le 37e Grand Prix Ski-Doo de Valcourt aura lieu les 8, 9 et 10 février 2019 au Circuit Yvon-Duhamel.