L’équipe du Grand prix Ski Doo de Valcourt surveillera de près les conditions météorologiques des prochains jours.

GPV : l'ovale de glace sous surveillance

Les conditions météorologiques en dents de scie des prochains jours imposent à l’organisation du Grand prix Ski Doo de Valcourt de demeurer sur le qui-vive. Les différentes pistes de course sont sous surveillance jusqu’à l’ouverture officielle du plus grand évènement de course du genre au monde, vendredi.

« Nous regardons attentivement les radars. Jusqu’à maintenant, nous n’avons aucune inquiétude. Avec les nuits froides qui s’annoncent, on s’attend à maintenir les pistes à leur état maximal », assure Véronique Lizotte, directrice générale du Grand Prix Ski Doo.

Pour que les courses aient lieu, un minimum de 18 pouces de glace est nécessaire sur la piste ovale de glace longue de 805 mètres. « Avant le redoux, on en était à 20. Il sera donc important de préserver la glace au cours des prochains jours. Les précipitations de neige des dernières semaines nous ont permis de faire de bonnes réserves et de pouvoir compter sur un bon fond enneigé, alors nous sommes confiants de ce côté », ajoute Mme Lizotte.

Malgré toutes les précautions envisagées, ce sera seulement lors des exercices du jeudi que l’équipe du Grand prix sera fixée sur les moyens à prendre pour que les courses soient pratiquées dans des conditions idéales pour les athlètes. « On verra alors comment réagissent la glace et la neige. L’enjeu sera au niveau du parcours de pratique qui pourrait être modifié dans le but de garder le tracé de course en bon état. Les athlètes seront avisés à la fin de la semaine », affirme la directrice.

L’arrivée des pilotes de courses sur neige ou sur glace est prévue à partir de mercredi. « Les premiers arrivés sont souvent les Ontariens et les Américains qui désirent venir directement après leur week-end de course », mentionne Véronique Lizotte.

L’évènement de courses hivernales réunit la crème des pilotes en Amérique, dont les favoris québécois. « Les pilotes à surveiller sont bien sûr Steven Marquis (37) de Cookshire en Pro Champ 440 sur l’ovale de glace, Megan Brodeur (31) de Coaticook en snocross et le Jeannois Tim Tremblay (11), champion de snocross. Tim Tremblay a été plusieurs fois gagnant au Grand prix. À surveiller aussi toute l’équipe de Warnert Racing. 

De retour d’une blessure, le Granbyen et multiple champion à Valcourt Karl Daigle sera également présent en pro moto sur glace sur le Circuit Yvon-Duhamel », affirme Mme Lizotte.

Le 37e Grand Prix Ski Doo de Valcourt présentera pour une deuxième année des finales en soirée dans les disciplines de snocross, snobike, motos sur circuit routier et VTT sur ovale dès 19 h le vendredi et samedi. La programmation du plus grand évènement de courses du genre est disponible au www.grandprixvalcourt.com. 

Rappelons que la totalité des pourboires recueillis du 8 au 10 février lors du Grand prix sera remise à Leucan Estrie.